Actualités

L’Alliance rassemble les Réunionnais

Succès du meeting de Sainte-Suzanne

Geoffroy Géraud-Legros / 20 février 2010

L’Alliance a confirmé l’amplification de la mobilisation hier à Sainte-Suzanne. Dans toute l’île, il est essentiel d’aller voter en masse le 14 mars pour l’Alliance

Yolande Pausé a illustré par l’exemple de Sainte-Suzanne les effets d’une politique volontariste en matière de développement durable, en rappelant que Sainte-Suzanne a obtenu les "Rubans du développement durable". Conseillère sortante, elle a rappelé le rôle déterminant de la Région dans l’action culturelle… « Nous faisons ce que nous disons », a rappelé Yolande Pausé, prenant l’exemple concret des réalisations de Sainte-Suzanne pour appeler à voter pour la liste d’Alliance dirigée par Paul Vergès.

Aline Murin-Hoarau, a entamé son discours par un vibrant hommage au Rwa Kaf, militant et artiste qui a donné son nom à la salle du meeting. Elle a rappelé la nécessité de construire la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, lieu de construction du présent, sur la base assumée des valeurs ancestrales partagées par tous les Réunionnais.

Laurianne Naze, militante de l’AJFER, a rappelé les difficultés de la jeunesse réunionnaise frappée par le chômage. Au cours de la dernière année, le chômage a augmenté de 24% ; plus d’un jeune sur deux est aujourd’hui sans emploi. La jeune candidate a souligné que la lutte paie, en rappelant que les mobilisations de la jeunesse ont permis — enfin — l’organisation à La Réunion des épreuves des concours nationaux.

Eric Fruteau a apporté sa solidarité à la liste menée par Paul Vergès. Vainqueur historique du combat pour le changement à Saint-André, le maire de cette ville a rappelé que les démolisseurs d’aujourd’hui sont ceux qui, pendant plusieurs décennies, ont ruiné l’Est et ont fait prendre un retard considérable au développement.

Michel Lagourgue a évoqué la nécessité du rassemblement pour construire le futur de La Réunion. Prenant appui sur son parcours et son histoire familiale, il a rappelé la nécessité de construire des convergences au-delà des clivages politiques.

Fort de sa connaissance du terrain, Jean-Hugues Ratenon a rappelé que la misère extrême continue de frapper de nombreux Réunionnais, abandonnés parmi les abandonnés, dans un pays qui compte près de 52% de pauvres. Derrière ce chiffre, combien de vies brisées, combien de souffrances ? Seul le programme de l’Alliance, a-t-il affirmé, recherche des remèdes véritables à ce cancer qui mine la société réunionnaise. Face à un auditoire ému, Jean-Hugues Ratenon a présenté la candidate de l’Alliance des réunionnais contre la pauvreté, Brigitte Malet. Militante de terrain, cette femme qui a elle aussi enduré ces souffrances sociales a su trouver les mots justes pour dire qu’elle demeurera, au côté de Paul Vergès, la voix des sans voix.

Fabrice Tandrayen a rappelé, dans un exposé bref et percutant, que le développement était autant l’affaire des gramounes que celle de la jeune génération. « Les personnes âgées ont besoin du Tram-train ! » s’est-il exclamé, après avoir rappelé les problèmes d’autonomie qui frappent les séniors à La Réunion.

« Le devoir du présent »

« Nous sommes les seuls à dire la vérité » : face à un public nombreux, Paul Vergès a récapitulé les défis que devront affronter les Réunionnais au cours de la période décisive qui est engagée...et l’absence de programme des concurrents de l’Alliance.
La tête de liste aux élections régionales a rappelé les enjeux qui se posent au-delà du calendrier électoral : construire La Réunion du million d’habitants ; préparer le pays aux difficultés posées par la fin du règlement sucrier et l’application des Accords de partenariat économiques (APE)… Autant de problèmes qui vont bien au-delà des disputes indignes entre des individus dont le problème crucial se limite à « être » ou « ne pas être » sur une liste électorale. Comment croire que de tels candidats aient un commencement de solution, alors qu’ils n’ont fait que ruiner les initiatives qui pouvaient créer de l’emploi et du développement durable ?
Paul Vergès a rappelé le comportement de Didier Robert, qui a interrompu brutalement le chantier de la rocade du Tampon, ruinant une décennie de travail, privant d’emploi des centaines de travailleurs et vouant les automobilistes tamponnais à d’incessants embouteillages. La bataille pour l’emploi et pour le développement durable sont liés, a-t-il rappelé, évoquant les milliers de travailleurs qu’allait employer le chantier du Tram-train. Pour relever le défi du développement, le rassemblement des Réunionnais est nécessaire : ainsi, a noté Paul Vergès, pour remédier aux déséquilibres dont est frappée la région Nord, l’Alliance a ouvert ses rangs à Michel Lagourgue, élu dionysien.
De manière plus profonde, le rassemblement est une valeur fondamentale, marque de l’identité réunionnaise. Le président de la Région a évoqué avec fougue la nécessité de bâtir la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise (MCUR), hommage à la capacité à vivre ensemble des Réunionnais. Malgré les obstacles tendus par le racisme, les discriminations organisées, les Réunionnais ont su au long de leur histoire s’assembler et se rassembler pour bâtir la société d’aujourd’hui. La MCUR et le Tram-train rempliront deux buts de réparation, sur le plan matériel et dans la dimension symbolique et spirituelle, piur affronter cette période où « nous portons sur nos épaules le poids du passé et le devoir du présent ».

Geoffroy Géraud-Legros



Un message, un commentaire ?



Messages






  • l’Alliance conduite par Paul Verges, sage parmi les sages qui sait si bien garder près de lui ses proches, famille et amis, et les camarades de tout bord ; l’Alliance signe fort qui permet à notre Ile, La Réunion, tel un navire battu par l’océan, de porter en son sein les naufragés, les abandonnés par un partage du quotidien et un travail assidu de tous. vive le Capitaine au long cours aux commandes de ce paquebot de l’espérance, du courage, et la continuité.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté est le résultat de la lutte que mène depuis de nombreuses années Jean Hugues RATENON et son équipe dont je fais partie.
    Jean Hugues, je te renouvèle mon voeu de mener pour les plus pauvres et avec l’aide de tous nos camarades de l’Alliance contre la Pauvreté, et grâce à toutes les bonnes volontés, le combat de la justice et de la dignité.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com