Actualités

« L’élection de François Hollande ouvre des perspectives pour notre île »

Jean-Yves Langenier, maire du Port

Témoignages.re / 7 mai 2012

Dans un communiqué, Jean-Yves Langenier indique qu’en votant François Hollande, les Réunionnais confirment leur volonté de changement.

Après cinq années désastreuses de sarkozysme marquées par un recul social sans précédent, la population réunionnaise a aujourd’hui clairement exprimé dans les urnes son désir de changement, confirmant ainsi et même amplifiant les résultats du 1er tour. Au Port, François Hollande recueille 81,50% des suffrages exprimés, réalisant ainsi un score exceptionnel pour une élection présidentielle.

Cet élan pour le changement, dont la portée dans notre île est révélatrice d’un grand espoir, est celui des forces de progrès, celui des Réunionnaises et des Réunionnais qui aspirent aujourd’hui, plus que jamais, à la mise en œuvre d’un véritable plan social de reconstruction.

Je salue la détermination de la population réunionnaise qui apporte ainsi sa contribution à l’élection de François Hollande. Cette contribution s’est développée en bonne partie sur la base de l’accord conclu entre le nouveau président de la République et le Parti communiste réunionnais pour l’application du contrat de développement élaboré par le PCR. François Hollande s’est engagé sans réserve pour ce contrat, dans une lettre rendue publique et aussi lors du discours prononcé le 1er avril à Saint-Louis : « Avec nos amis du Parti communiste réunionnais, j’ai pris des engagements. Le premier est de promouvoir l’emploi ».

Avec plus de la moitié de la population en dessous du seuil de pauvreté, avec 30% de chômage (60% chez les plus jeunes), avec la majorité de nos aînés survivant par le minimum vieillesse, le malaise social est grandissant et appelle des mesures fortes pour un changement profond.

Le contrat que nous avons passé avec le nouveau Président de la République, François Hollande, répond à l’urgence sociale et engage notre île dans un développement responsable et solidaire dont quelques grands axes sont :

L’emploi : priorité N°1
- créer des emplois aidés, première réponse face à l’urgence sociale,

- créer les grands services de proximité, pour l’aide à la personne et pour l’environnement,

- recréer les conditions de l’activité et de l’emploi par l’investissement dans des filières porteuses à La Réunion telle que l’énergie solaire...

- privilégier l’embauche des Réunionnais, trop souvent laissés pour compte dans le secteur privé comme dans la fonction publique même lorsqu’ils sont diplômés,

Le logement : priorité N°2
Il est urgent que le nouveau gouvernement établisse une programmation volontariste à l’échelle des besoins pour rattraper les retards très lourds dont souffre le logement social.

Le coût de la vie : priorité N° 3
Tout doit être fait pour que cessent les monopoles, notamment celui des compagnies pétrolières.

L’élection de François Hollande ouvre des perspectives pour notre île. Afin que ce changement soit complet, il est nécessaire qu’à la victoire de ce dimanche 6 mai s’ajoute la victoire aux élections législatives des 10 et 17 juin pour une majorité à l’Assemblée nationale qui soutienne avec force le changement annoncé.

Pour La Réunion, notre devoir à tous sera d’œuvrer ensemble afin que ce changement à la tête de l’État se traduise rapidement par l’application des mesures concrètes conformes au plan de développement demandé par les Réunionnais. Ce sera aussi le devoir des députés qui seront élus les dimanches 10 et 17 juin pour siéger à l’Assemblée nationale.

En tant que candidat aux élections législatives dans la 2ème circonscription, je m’engage devant la population réunionnaise à travailler sans relâche dans ce sens, toujours dans l’intérêt de la population réunionnaise.


Kanalreunion.com