Actualités

L’espoir d’une Réunion nouvelle

Dépôt de la liste d’union PCR-Progrès-PS-MRC-PRG-Société civile conduite par Patrick Lebreton

Manuel Marchal / 10 novembre 2015

Au lendemain du succès populaire de la présentation à Saint-Denis de la liste d’union PCR-Progrès-PS-MRC-PRG-Société civile, Patrick Lebreton a déposé hier la liste à la préfecture, accompagné de Maurice Gironcel, Michèle Caniguy et Julien Magamootoo. Cette séquence clôture la première partie de la campagne, désormais les candidats aux régionales sont tous connus.

JPEG - 69.2 ko
Dimanche à Candin, lors de la présentation de la liste Pour une Réunion nouvelle.

Hier a marqué la date de fin du dépôt des listes de candidats aux élections régionales. C’est ce jour qu’a choisi Patrick Lebreton pour déposer la liste de l’union des forces de progrès pour le développement et l’égalité. Il était accompagné de Maurice Gironcel, Michèle Caniguy et Julien Magamootoo. Elle s’articule autour de l’union PCR-Progrès, rejointe par plusieurs organisations politiques : le PS par la présence de nombreuses sections socialistes de La Réunion, le Parti des radicaux de gauche et le Mouvement citoyen et républicain. La société civile tient aussi une large place dans ce rassemblement, avec en particulier Terla et l’Association de défense des intérêts des Réunionnais de l’Est.

Le rassemblement prône la rupture et veut ouvrir un nouveau cycle politique à La Réunion. Elle fait donc le pari du renouvellement de la classe politique, en s’accordant avec son nom, Pour une Réunion nouvelle.

Succès populaire

La veille, c’était la présentation de la liste à la salle Candin, Saint-Denis. Contrairement aux autres candidats pour cette occasion, l’Union des Forces de Progrès avait choisi une ville qui n’est pas dirigée par un maire de sa tendance politique. Didier Robert avait en effet tenu son meeting à Saint-Pierre du maire LR Michel Fontaine. Quant à Huguette Bello, elle a fait cela à Saint-Denis, ville dirigée par son binôme Gilbert Annette.

C’était donc un véritable pari tenté par l’union PCR-Progrès-PS-PRG-MRC-Société civile, d’autant plus que le lieu choisi était celui où Didier Robert et Bello-Annette avaient tenu meeting.

Première étape du changement

En faisant jeu égal en termes d’affluence avec ces derniers, l’Union des forces de progrès a marqué des points. Ce succès est dû en grande partie grâce à la mobilisation populaire à Saint-Denis. Il montre bien que cette élection régionale ouvre de nouvelles perspectives avec le début d’un nouveau cycle de renouvellement du personnel politique à La Réunion. Car après les régionales de décembre auront lieu présidentielle et législatives en 2017, puis municipales et intercommunales en 2020. Ce sont autant de rendez-vous que l’union autour du noyau PCR-Progrès compte utiliser pour transformer La Réunion.

Toutes les listes sont déposées. Les candidats sont donc désormais connus. C’est une nouvelle étape de la campagne électorale, la dernière ligne droite avant le vote du 6 décembre.

JPEG - 62.9 ko
Maurice Gironcel, Patrick Lebreton, Michèle Caniguy et Julien Magamootoo lors du dépôt de la liste à la préfecture.

Liste Pour une Réunion nouvelle, conduite par Patrick Lebreton


Patrick Lebreton, Michèle Caniguy, Maurice Gironcel, Laïnati Ali, Patrice Selly, Catherine Gaud, Axel Vienne, Sabine Le Toullec, Yvan Dejean, Sarah Rupert, Julien Magamootoo, Nicole Bigot, Fabrice Hoarau, Huguette Ginestre, Dominique Panambalom, Ghislaine Cataye, Fabrice Lebon, Ginette Sinapin, Rémy Massain, Mélissa Mogalia, Nazir Valy, Julie Pontalba, Guito Cressence, Marie-Hélène Rambouillé, David Lebon, Herwine Boyer, Moïse Mazeau, Raïssa Noël, Gérald Kerbidi, Firose Gador, Pierre Thiébaut, Clémence Hécalé, Yves Gigan, Laëtitia Corré, Jean-Jacques Grondin, Annie Maratchia, Jean-François Fontaine, Simone Mouny, Idriss Calpetard, Pascaline Lebreton, Hervé Lauret, Marie Jo Lebon, Alix Bénard, Marie Michelle Mariaye, Georges Gauvin, Corinne Robert, Jean Yves Ananelivoua


Kanalreunion.com