Actualités

L’événement du premier tour : l’échec de Huguette Bello à Saint-Paul

Elections municipales à La Réunion

Manuel Marchal / 25 mars 2014

Contrairement à tout ce qui a été annoncé par les médias, Huguette Bello n’a pas été élue au premier tour à Saint-Paul. Plus grave pour elle et son parti, elle est en ballotage défavorable dans cette commune, distancée par Joseph Sinimalé. Ce revers aura des conséquences bien au-delà de Saint-Paul, il va plomber l’élan des autres candidats de PLR. Est-ce le début de l’effondrement d’un parti qui a jusqu’alors bénéficié d’un large soutien médiatique ?

JPEG - 76.8 ko
Au cours des six dernières années, la situation ne s’est pas améliorée pour de nombreux Saint-Paulois. (photo Toniox)

10 jours avant les municipales, un sondage a donné Huguette Bello victorieuse dès le premier tour avec 65% des suffrages. La réalité a été toute autre. La présidente de PLR n’a pas réussi à plier l’élection dimanche. Plus grave encore pour elle, elle est en ballotage défavorable pour le second tour. Elle est derrière Joseph Sinimalé et elle a déjà fait le plein.
Réunion Première ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en ouvrant son journal télévisé de lundi midi sur cet événement.

Ce score surprend tout ceux qui sont tombés dans le piège de la création médiatique. Elue en 2008 en tant que candidate du PCR, Huguette Bello avait pour mission de transformer la commune de Saint-Paul. Elle devait lancer la procédure de création de nouvelles communes. Sa responsabilité était de prendre la tête de la croisade contre la pauvreté à Saint-Paul. Force est de constater qu’une fois élue, elle a vite renoncé à accomplir les engagements de son parti. Au contraire, comme tous les autres maires de Saint-Paul depuis 1958, elle a utilisé cette commune comme base pour combattre le PCR. Trois exemples sont là pour le rappeler.

Saint-Paul transformée en bastion anti-PCR

1. En 2010, le PCR était une composante de l’Alliance aux régionales. L’Alliance arrive en tête au premier tour de cette élection, avec plus de 30% des voix. Dans la semaine de l’entre deux tours, Huguette Bello fait une déclaration contre l’Alliance et soutien donc de fait la division lancée par le PS. Le dimanche suivant, c’est l’UMP qui arrive en tête à Saint-Paul. Son refus d’être solidaire avec son parti a pour résultat la défaite de l’Alliance aux régionales. Didier Robert arrivé au pouvoir s’empresse d’arrêter tous les grands chantiers, et depuis cette date, des dizaines de milliers de Réunionnais ont perdu leur emploi.

2. Aux cantonales de 2011, le PCR faisait partie de la majorité du Conseil général. Le Parti décide de mener campagne au sein de cette majorité. Huguette Bello déclare qu’elle ne se reconnaît pas dans cette majorité.

3. Aux législatives de 2012, elle décide de créer son parti parce qu’elle n’accepte pas de se présenter dans la circonscription englobant la moitié de Saint-Paul, la ville de Saint-Louis, Trois Bassins, Saint-Leu et l’Etang Salé. Elle bénéficie alors de tous les soutiens et est réélue au premier tour. Elle décide alors de structurer ce parti en commençant par les communes dirigées par le PCR.
Avec Huguette Bello dans le fauteuil de maire, Saint-Paul s’est transformée en un bastion anti-PCR.

Défaite personnelle de Huguette Bello

Toute cette stratégie repose sur deux piliers.
Tout d’abord la mainmise sur la ville de Saint-Paul, et ensuite sur l’incarnation de Huguette Bello comme image de PLR. L’image vient en effet au secours de l’absence de programme.

A chaque présentation de liste PLR, Huguette Bello était là pour donner l’onction de son aura médiatique à l’heureux bénéficiaire. D’ailleurs, tous les candidats de PLR ne cachaient pas qu’ils avaient le soutien de Huguette Bello en tant que personne.
Mais le verdict de dimanche dernier a justement tout remis en cause car c’est la ville de Saint-Paul qui est en train de basculer. Face à ce vote, l’icône de PLR bascule dans l’outrance accusant celui qui l’a battu de vouloir « saccager » Saint-Paul.

La violence des mots montre toute l’impuissance à faire face à une situation qui commence à échapper à la présidente de PLR, en grande difficulté là où elle s’y attendait le moins : là où elle est tête de liste. Son échec à Saint-Paul est donc une défaite personnelle. Mais compte-tenu du lien très fort entre son parti et sa personne, cette défaite personnelle a des répercussions dans toute l’île. La dynamique de tous ses candidats est déjà brisée, car ils ne peuvent plus s’appuyer sur l’image de Huguette Bello triomphante à la "une" des journaux.

L’effondrement de PLR possible

Au Port, Olivier Hoarau est déjà bien loin de rééditer le score de Huguette Bello aux législatives. Après l’échec de son chef de parti à Saint-Paul, son recul va s’accentuer. A Trois-Bassins, l’autre maire PLR est lui aussi en sérieuse difficulté. Partout ailleurs, PLR est dans l’incapacité de conquérir une mairie.

C’est pourquoi le second tour des municipales est très mal engagé pour PLR. Parti sans programme et donc conçu uniquement comme une machine à gagner des élections, PLR aura bien du mal à survivre à la perte de ses positions de pouvoir municipal. Dimanche, allons-nous assister au début de l’effondrement de ce parti ?

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Huguette a perdu une bataille mais pas la guerre. Harry par contre il s’est écrasé comme une vulgaire punaise

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Quand on est sans argument, on ne fait qu’invectiver cher anonyme qui signe Paul V. vous etes comme votre chef . pour le score de solidarité et partage, je vous rappelle leur position, et vous comprendrez tout :

    Les résultats des élections municipales à Saint-Paul sont sans appel :
    1. Joseph Sinimalé est en tête et Huguette Bello est derrière. Mais le premier n’a pas suffisamment de suffrages pour l’emporter au premier tour.
    2. Toutes les autres listes se retrouvent avec des résultats symboliques.
    L’exacerbation du risque de défaite, monté en épouvantail électoral par les deux principaux belligérants, a bipolarisé à l’excès le scrutin de ce jour.
    Le choix qui nous est offert par cette bipolarisation est une illusion dans le contexte politique actuel marqué par la politique d’austérité et de ponction de 50 milliards d’euros sur les collectivités et les organismes sociaux. Les collectivités vont en souffrir ainsi que les contribuables et usagers de services publics.
    Le résultat de ce premier tour signe en outre de manière retentissante la défaite de la ligne anti-communiste menée par Huguette Bello. En effet, après 50 ans de luttes, le PCR avait réussi à arracher Saint-Paul à la droite en 2008. Malheureusement notre victoire a été trahie par Huguette Bello qui refuse même de reconnaitre à la télé qu’elle avait été élue grâce aux militants communistes. Depuis qu’elle est installée à la mairie, elle continue la politique de ces prédécesseurs, au détriment des pauvres, des gens des hauts, des contribuables et de la jeunesse. Elle a repris avec encore plus d’acharnement le flambeau de ceux qui voulaient détruire le PCR sur toute l’île.
    Cette ligne qu’elle a adoptée depuis qu’elle touche 11000 euros par mois est un véritable gâchis qui l’a amenée à sa défaite d’aujourd’hui. Huguette Bello ne doit rien espérer de la part des pauvres, des abandonnés des hauts et des contribuables qui souffrent en silence.
    Dans ce contexte, notre score de 1,5% est tellement dérisoire qu’il n’a aucun sens. Compte tenu du contexte politique décrit précédemment et de l’absence de perspectives dans le cadre institutionnel actuel, tôt ou tard, le contenu de notre programme s’imposera.
    Nous remercions tous les militants qui se sont engagés à nos cotés, ainsi que toutes les personnes qui nous ont témoigné de leur sympathie. Le combat continue. D’ores et déjà, nous invitons nos militants et sympathisants à une assemblée générale qui sera organisée lundi 24 mars à 18h00 à l’Espace Citoyen de Saint-Paul.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Il ne faut pas se tromper d’adversaire.Mme Bello a pris une autre route , même si on peut regretter tous les griefs qu’elle a envers le Parti Communiste et que ça fait très mal. Le but ,c’est toujours rechercher à faire participer la population à la vie politique , faire avancer des idées pour défendre notre Département et notre peuple.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Pas d’accord avec vous Jean-Bernard PARVEDY. Si vous êtes attaqués, vous vous laissez faire ? Voyez les choix faits par Mme Bello pour le second tour des municipales :
    La Possession : soutien de PLR à la liste qui combat Roland Robert (PCR)
    Saint-Benoit : maintien de la liste PLR contre celle du maire sortant qui a des candidats PCR
    Sainte-Suzanne : coalition de PLR avec la candidate de Didier Robert pour attaquer Maurice Gironcel (PCR)
    Pour Le Port, pas besoin que je fasse un dessin...
    Mme Bello a un adversaire, c’est le PCR. Pourquoi ne pas lui dire à elle qu’elle se trompe d’adversaire ?
    Il est donc clair que la défaite de Mme Bello à Saint-Paul permettra aux idées du PCR de progresser pour faire avancer les intérêts de la population.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • bonjour a tous
    eh la connerie continue .regardez vous dans 1 glace et demandez pourquoi on en est la .en dehors de BELLO la claque que le pcr prend dans les autres communes la faute a qui .changeons de discours a la con.qu’en est il de cette fameuse refondation du parti decidee en 2013.je vis a lyon depuis 35 ans et en tant qu’ancien militant ca ne me fait pas rire du tout de voir ce desastre

    bottez vous le cul camarades.les mauvais sont parmi nos dirigeants.

    bon courage quand meme
    raymond

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Cher M. Mussard, je ne partage pas votre point de vue. En 2008, PCR et PS avaient plusieurs listes communes et PLR n’existait pas. Cette dynamique d’union a permis de gagner St-Paul, St-Louis, St-Benoit, St-André et St-Denis et pour le PCR de renforcer ses positions au Port, Possession et Ste-Suzanne.

    En 2010, le PS décide de briser cette union aux régionales. Huguette Bello participe à cette division au second tour. Conséquence : l’UMP gagne la région et arrête tous les projets.
    En 2012, Huguette Bello créé un parti qui présente des candidats presque partout.
    C’est une double division. Le PCR n’est pas le seul à reculer, voyez le PS et PLR qui perd pied. La désunion a fait ses effets, malheureusement.

    Je pense que ces points méritent d’être précisé avant de tomber sur le dos de nos dirigeants.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Non, Lucas n’est pas mort, mais le pcr oui !

    ici, sur Témoignages, si on se montre critique, on est automatiquement catalogué de Droite, ou alors de Traites !
    Mais les plus gros traites ce sont vous mêmes : voyez ce qui se passe à la possession (mais vu la déferlante de moucatages, le mangé cochon gaté est tombé à l’eau, pas d’alliance avec l’ump) !
    La plus grosse traitrise : la création de l’ Alliance, satellite du parti ! qui a permis de mettre en l’air les Thierry Robert, qui a mis en l’air à son tour les Thien ah koon / sinimalé & consors , et réléguer à la traine les communistes, etc.., tout ça sans remords ni remise en questions ;
    Vous critiquez toujours Bello, mais le PLR va se relever, et le PCR disparaitre ( Question : c’est Bello qui a créé cette connerie à St-Louis ?).
    Mais comment j’ai pu croire en vous, COMMENT LA REUNION a pu gober vos conneries !
    VOUS ETES LAMENTABLES !
    PS : Mr Lemarchal, vous n’êtes pas fatigué de toujours rabacher les mêmes choses sur Télé réunion ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • @Lucas : la défaite annoncée de votre idole à St Paul vous fait perdre les pédales et à part l’invective, quels sont vos arguments ?
    Reprenez votre sang froid, respirez un bon coup et réfléchissez un peu : pendant des années, le PCR n’a eu aucun élu, et il est toujours là. Et vous savez, à chaque élection ou presque on annonce la disparition du PCR. Donc soyez tranquille de ce côté là.

    Maintenant, pensez-vous que si le PLR n’a aucun élu pendant 10 ans, il sera encore là ? AMHA si PLr n’a que des élus d’opposition dans les conseils municipaux, il ne tardera pas à disparaître. Il sera toujours temps de fêter le retour des brebis égarées mais sincères et trompées par PLR dans la grande famille du PCR :-)

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • L’évènnement aurait été que les sans grades prennent le pouvoir dés le premier tour, ces hommes et ces femmes unis contre leur principal adversaire , je veux dire LE LIBERALISME ECONOMIQUE, sinon la contestation prépare le terrain et profite à une autre politique , nous avons eu un aperçu trés claire dimanche dernier, pour terminer je suis toujours persuadé la main droite n’est pas la main gauche, on peut toujours se donner la main pour faire avancer la réunion et non pas sombrer dans la résignation.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Le pcr et Témoignages ont une obsession : Mme Bello. Il faudrait essayer de vous concentrer sur autre chose car pendant que vos yeux, vos oreilles et votre bouche se concentrent sur Mme Bello, vous ne voyez pas que vos pieds descendent les marches qui mènent à l’enfer.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • il faut être sérieux et arrêter de se raconter des histoires ! Ou bien Harry a fait voter en misouk pour Sini au premier tour, ce qui explique son score de 1,51% des voix, ou bien le Parti ne pèse plus que 1,51% des suffrages exprimés à Saint Paul. Dans ce cas, compte tenu de sa vivacité historique dans cette commune, même au plus fort de la fraude et de la répression et de la corruption, on peut se poser la question de la disparition programmée du Parti du paysage politique. à moins d’affirmer qu’Huguette se soit attribué 45 de ses 46% de suffrages par la fraude, la répression et.... la corruption des électeurs favorables au PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • M. Ancien, st paul fait partie des villes les plus pauvres de france. c’est donc sur ke la corruption joue a plein. celui ki a la mairie dans sa main a des moyens pour avoir des voix, les maires de st paul ont toujours fait ça. je crois ke le pcr a saint paul a été totalement détruit par huguette a la mairie. avant, la section de st paul avait des milliers d adhérents, c etait une des plus grosses sections de la reunion alors ke le maire etait a droite, mais c’est tombé a moins de 50 pour 100 000 habitants sous le mandat d huguette. a st denis, depuis l arrivee d’annette en 89, les memes causes ont donne les memes effets. a st denis avant 89, le pcr etait bien devant et le ps n’existait pas, et en 2012 le pcr a fait 2 pour cent. le pcr a st paul est a reconstruire, cela mettra du temps, c etait la premiere etape. sans oublier l’amalgame ki fait croire ke huguette est encore communiste, ça a pu tromper des militants

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • @ Anita parce que pour vous, quand un sondage annonce la victoire d’un maire sortant à 65% et que lors du vote, ce maire n’arrive même pas à arriver en tête du ballotage, vous n’appelez pas ça un événement ? Tout le monde en parle à La Réunion, cela mérite donc d’être analysé.

    Depuis maintenant plus de 2 ans, les journaux et les TV n’arrêtent pas de dire que Huguette Bello est la meilleure, la personnalité de l’année, la personne la plus populaire à La Réunion, etc etc... ne pensez vous pas Anita que ces journaux et TV étaient concentrés sur Huguette Bello ? je n’irai pas jusqu’à dire que c’était de l’obsession, mais beaucoup n’en pensent pas moins.

    Alors, Anita, gardez votre sang froid : « Il faut retenir son coeur, car si on le laissait aller, combien vite, alors, on perdrait la tête ! » Zarathoustra a bien raison :-)

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jules, à mon tour de vous inviter à méditer les mots (adaptés au contexte de Simone de Beauvoir) : la mort politique que vous recherchez de Mme Bello ne réunira pas le PCR et le peuple de La Réunion. Trop de mensonges, trop de passéisme, trop de turpitudes, trop d’arrogance. Ce peuple est largement pauvre, encore trop illettré, mal logé, c’est l’héritage de ceux qui ont été aux commandes, le PCR compris. Mais ce peuple a plus qu’une intuition aujourd’hui, il a une certitude : l’avenir de La Réunion s’écrira sans les leçons (même de philosophie) du PCR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Anita, vous avez dû faire erreur, car voici une version plus adaptée à la réalité de La Réunion en général et de St Paul en particulier :
    la mort politique que vous recherchez du PCR ne réunira pas le PLR et le peuple de La Réunion. Trop de mensonges, trop de passéisme, trop de turpitudes, trop d’arrogance. Ce peuple est largement pauvre, encore trop illettré, mal logé, c’est l’héritage de ceux qui ont été aux commandes, le PLR compris. Mais ce peuple a plus qu’une intuition aujourd’hui, il a une certitude : l’avenir de La Réunion s’écrira sans les leçons (même de philosophie) du PLR.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jules, je ne suis pas choquée par votre mail, à cette nuance près que le PLR est un très jeune parti mais surtout ce ne serait pas grave du tout que le PLR ne soit pas associé à l’avenir de La Réunion, la vie démocratique en créera d’autres, des bons et des moins bons. Nous sommes là au coeur même de la différence d’ADN entre les 2 mouvements, le PLR n’a pas été créé pour rester coûte que coûte au pouvoir, pour transmettre les mandats aux membres d’une famille, il l’a déjà prouvé, le PCR c’est juste le contraire. Cela a l’air de rien mais en réalité cela change tout. D’un côté on étouffe, de l’autre on respire.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Anita, si je comprends bien, ce qui vous dérange c’est que les membres d’une même famille puissent faire de la politique ? Vous voudriez donc interdire à la fille d’une élue d’être élue un jour si je suis votre raisonnement. C’est possible d’interdire, il suffit de changer la loi. Je me demande bien pourquoi la présidente de PLR n’a pas encore déposé une proposition de loi aussi révolutionnaire...
    Trêve de plaisanterie, quand PLR a tenu sa première assemblée, il était appelé "la machine électorale de Bello" par le JIR ou quelque chose comme ça. Et PLr ne cachait pas ses ambitions de conquête de communes. C’est vrai qu’il y a une différence avec le PCR. Car pendant des années, le PCr n’avait pas d’élu et il est toujours là. Vous ne vous demandez pas pourquoi ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A Jules, ce qui me choque c’est qu’un père coopte son fils qui lui même coopte son fils qui lui même impose son fils et sa fille à des postes politiques ou techniques clés et très très bien rémunérés, qu’un élu transmette le flambeau à sa femme, qu’un fils soit 1er adjoint de son père pour pouvoir mieux prendre le relais, qu’une fille soit conseillère municipale pour les mêmes raisons, qu’un fils se voit promettre une commune spécialement créée pour lui, etc etc et tout cela en même temps et dans le même parti, vous devinez lequel...un indice : il est train de s’allier à l’UMP.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Bonjour Anita,
    C’est un plaisir de lire vos articles.
    Vous allez voir Anita, Jules & consors trouveront toujours à redire, car ce sont de illuminés.
    Ils nous parlent encore de pauvres, alors que ça fait + de 50ans qu’ils défendent cette cause...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Message à Lucas : c’est un plaisir partagé, même si c’est triste de voir que ce parti est en train de parachever son oeuvre suicidaire, impuissant qu’il est à lâcher ses vieux démons.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Pour les vieux démons, ressortir un rapport du siècle dernier pour tenter de racoler les électeurs, ça sent vraiment la fin de règne.
    Je ne comprends pas l’attitude de Huguette Bello, au lieu de chercher le soutien du PCR, elle continue de le combattre en se vantant de l’avoir écrasé à St Paul. Comment peut-on être aussi méprisant avec les communistes ? Elle montre son vrai visage, elle fait une obsession sur le PCR et veut l’annihiler, elle sera encore sanctionnée dimanche.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A Anita : je ne vois qu’un seul parti qui cherche à s’allier avec l’UMP, c’est PLR. PLR et UMP font liste commune à Sainte-Suzanne. je ne savais pas qu’à PLR, tout le monde est de la même famille lol , trop fort Anita, continuez, votre sens de l’humour est vraiment à cultiver

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Sur l’obsession, je vous ai déjà donné mon avis ; sur la fin de règne, je suis d’accord avec vous mais le règne qui s’achèvera dimanche ou peu après est celui du PCR tel qu’il est devenu. Je vous le redis, c’est triste, comme tous les enterrements mais c’est de cette fin que pourra renaître quelque chose de plus authentique, de plus sincère, conduit par des personnes désintéressées. Largué à St-Louis, au Port, à la Possession et ridiculisé à St-Paul, il sera que cendres de dimanche et il restera à ses vrais fossoyeurs leurs yeux pour pleurer, et qui sait, gardons un peu d’espérance dans l’âme des hommes, de la mémoire pour regretter.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com