Actualités

L’investissement humain : une priorité de la Région

Commission permanente du Conseil régional

Témoignages.re / 16 septembre 2009

Les élus de la Commission permanente de la Région Réunion se sont réunis le mardi 1er septembre sous la présidence du président Paul Vergès. Parmi les dossiers figurant à l’ordre du jour de cette assemblée : ceux relatifs à la formation — en particulier les formations sanitaires et sociales —, à la culture, à la mobilité des étudiants…

Premier dossier examiné par les élus de la Région, celui concernant l’École des métiers d’aide à la personne (ÉMAP). Cette association loi de 1901 a été créée en 2002 afin de développer, en proximité, l’offre de formation dans le secteur du social et du médico-social : moniteur éducateur, technicien de l’intervention sociale et familiale, aide médico-psychologique.
Le budget global pour ces formations est de 1 million 347.447 euros, la Région prenant en charge 30% du montant éligible (498.180 euros), le solde (70%) étant financé par l’Europe. Sont à rajouter les frais de rémunérations des stagiaires de plus de 110.000 euros.
Le deuxième dossier concerne l’Institut régional du travail social (IRTS). Il propose pour l’année 2009 des formations d’éducateur spécialisé, de moniteur éducateur, d’éducateur technique spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, d’assistante sociale, d’auxiliaire de vie sociale, d’aide médico-psychologique, de technicien d’intervention sociale et familiale, de médiateur familial, de conseiller en économie sociale et familiale. Le montant de l’aide accordée par la Région pour ces formations est de 4 millions 548.981 euros, auxquels il convient de rajouter près de 165.000 euros de frais de rémunérations des stagiaires.
À noter que cette formation bénéficie du financement de l’Europe à travers le Fonds social européen (FSE). Par ailleurs, la Commission permanente a engagé près de 12.100 euros pour des actions de formation ouvertes à des demandeurs d’emploi.
Les élus ont fait part de leurs préoccupations sur les questions du financement des emplois dans l’ensemble du secteur sanitaire et social, notamment en ce qui concerne les débouchés de certaines de ces formations.

La Région aide la mobilité des étudiants

En partenariat avec l’Europe et l’ANT, la Région finance chaque année des bourses pour permettre aux étudiants de poursuivre leur scolarité hors de La Réunion. Divers dispositifs d’échanges sont possibles : ERASMUS (vers les universités européennes), ERASMUS STAGE, CREPUQ (vers le Canada), ISEP (vers les États-Unis), Stages et recherches avancés. Par ailleurs, des ouvertures sont proposées vers l’Australie et les pays de la zone océan Indien (par le biais de conventions bilatérales).
Ainsi, chaque année, l’Université propose à la Région de financer certains stages. C’est dans ce cadre que, pour la 1ère tranche de l’année universitaire 2009/2010, la Commission permanente a validé 50 bourses ERASMUS Stages, 4 bourses CREPUQ et 2 bourses ISEP, pour un montant global de 127.985 euros.

Fort soutien de la Région au CARIF OREF

Pour la mise en place et le suivi des formations proposées dans ses différents documents stratégiques, la Région s’appuie sur le CARIF OREF. Ainsi, pour l’année 2009, cet organisme, financé par l’Europe, l’État et la Région, devra, outre ses missions traditionnelles, s’impliquer dans la lutte contre l’illettrisme, la Cellule régionale interservices de la VAE (CRIS-VAE), la saisie des enquêtes à 6 mois (la situation des apprenants 6 mois après la fin de leur formation), le dispositif global d’observation du schéma régional des formations sanitaires et sociales (ces deux dernières actions sont financées uniquement par la Région). Le budget global versé par la Région au CARIF OREF est de 1 million 316.779 euros.


An plis ke sa

• Congrès : la Commission permanente de la Région apporte son soutien à l’organisation du congrès national de l’association des neuro-oncologues d’expression française qui aura lieu en octobre à Saint-Paul. Il réunira 30 participants de la zone et 52 de la métropole. L’impact de ce congrès auprès des pays de la zone océan Indien est intéressant puisque le domaine de la neurochirurgie notamment reste un secteur d’intervention des équipes réunionnaises très sollicité, au vu du manque de professionnels dans ces pays. Montant de l’aide : 20.000 euros.

• SR 21 : validation du programme d’actions de la SR 21 concernant le développement économique, le Plan réunionnais de développement durable, l’animation du Labo 21, l’animation d’aménagement de zones stratégiques, etc. Montant de la subvention : 2 millions 820.000 euros.

• Haut débit : les élus de la Commission permanente ont pris acte de la motion déposée le 19 juin relative à la délégation de service public portant sur le réseau régional à haut débit G@zelle et ont à nouveau reçu les éléments d’informations concernant le contrôle et le suivi de cette délégation.

• Cinéma : cooptation d’un nouveau membre du CTSA (Comité technique spécialisé audiovisuel), chargé de sélectionner les projets de productions audiovisuelles et cinématographiques proposées à la Région. Ce nouveau membre est Emmanuel Gatoux Atangana, intermittent du spectacle.

• CNC : approbation de la prorogation de la convention de développement cinématographique entre le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Région Réunion pour les années 2007/2009, l’avenant l’étend jusqu’à 2010, comme ce qui a été fait dans les autres régions françaises.

• Culturesfrance : en avril dernier, la Commission permanente a voté la convention triennale signée entre la Région, l’État (à travers la DRAC) et Culturesfrance. Cette convention va être élargie, puisque le Département et la commune de Saint-Denis ont souhaité s’intégrer dans ce projet.

• Sport : aide de la Région au Comité régional handisport (6.400 euros pour l’acquisition de fauteuils spécifiques permettant la pratique sportive) et au Comité régional de boxe (4.000 euros pour un stage de perfectionnement sportif à Maurice).

• Culture : attribution d’une nouvelle bourse culturelle à une jeune Réunionnaise pour une spécialisation en photographie. Attribution d’une aide de 25.000 euros pour la mise en place de la manifestation Kolèr Zordi (autour du livre et de l’écriture) proposée par l’association An Grèn Koulèr.

• Classes à PAC (Projet artistique culturel) : reconduction de la convention signée entre le Conseil régional et le Rectorat de La Réunion concernant le développement de l’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire pour le patrimoine, en faveur des élèves du 1er et du 2ème degré. Cette action a été initiée par la MCUR (Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise). Au vu du succès des premières éditions, l’opération a été renouvelée pour l’année scolaire 2009/2010 et les années suivantes. Ainsi, pour le 1er degré, 46 classes vont participer au projet, 52 classes de 2ème degré seront également concernées. Le montant global de l’opération pris en charge par la Région pour ces 98 classes est de 86.000 euros.

• Agenda 21 scolaire : engagement d’une enveloppe de 30.000 euros pour la réalisation de l’Agenda 21 scolaire (guide méthodologique, CD Rom, etc.). La démarche de création d’un Agenda 21 scolaire spécifique à La Réunion s’inscrit dans le cadre des actions préalablement menées et s’inspire des initiatives prises dans le domaine du développement durable, par des organismes internationaux et nationaux.


Kanalreunion.com