Actualités

L’ordinateur portable à 25 euros pour plusieurs centaines de millions d’élèves et d’étudiants

Le résultat de la créativité et de la démocratisation du savoir

Sanjiv Dinama / 29 juillet 2010

Alors qu’à La Réunion, des professionnels de matériels informatique semblent manifester leur certitude d’avoir accès à une partie des 9 millions d’euros (18.000 bons d’achat de 500 euros par ordinateur) d’argent du peuple qui seront distribués par le Conseil régional (voir “ Témoignages” du mercredi 28 juillet 2010), l’Inde va équiper tous ses élèves et étudiants d’un ordinateur portable à 25 euros (hors subvention) conçu par les ingénieurs indiens.

1.500 roupies (Rs), soit environ 25 euros. Ce sera le prix d’un terminal mobile conçu pour les étudiants sous la houlette du ministère indien du Développement des Ressources Humaines. Selon nos confrères de l’“Economic Times of India”, ce terminal devrait être commercialisé début 2011. Progressivement, son prix pourrait être ramené à 1.000 Rs, puis à 500 Rs.
De l’école primaire à l’université, ils y auront tous droit. L’achat de l’ordinateur sera financé par le gouvernement à hauteur de 50%, selon M. Sibal, Ministre indien des Ressources Humaines et du Développement. L’ordinateur reviendra donc à 12,5 euros aux familles.
Il pèse 1,5 kg, est doté d’un écran de 5/7/9 pouces. Nos confrères de l’“Indien Express” précisent que ce terminal devrait être animé par une distribution Linux et doté d’un navigateur Web, d’un lecteur de fichiers PDF, de la suite bureautique Open Office, des installations pour des vidéoconférences, mais également d’outils d’administration à distance ou encore de logiciels dédiés à l’enseignement.

Ajoutez à ceci un look élégant, entre l’iPad et un PC portable, et un chargeur prévu pour s’adapter aux systèmes électriques faibles de certaines régions pauvres. Il existe même une version rechargeable grâce à un panneau solaire intégré.
Ce bijou d’ingéniosité a été imaginé par des experts des IIT (Indian Institute of Technology) de Kanpur, Kharagpur, Madras et de l’Indian Institute of Science de Bangalore.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com