Actualités

L’UMP décide de la mort du photovoltaïque

À une semaine des élections cantonales

Témoignages.re / 14 mars 2011

Dans une semaine, les élections, et c’est un autre tsunami qui touche de plein fouet La Réunion : l’arrêt de mort du photovoltaïque est décrété par le gouvernement. Dirigeant de la campagne UMP des Cantonales, Didier Robert doit expliquer cette décision, lui et les candidats qui camouflent leur étiquette UMP.

À une semaine des élections, le gouvernement donne le coup de grâce au secteur du photovoltaïque (voir article "Photovoltaïque : « C’est la mort du secteur" »). Or, il y a encore peu de temps, à en croire l’UMP, le soleil était une source d’énergie très importante, et notamment à La Réunion. À peine 1 an après l’inauguration d’une ferme photovoltaïque par Nicolas Sarkozy, la filière photovoltaïque est touchée de plein fouet par des décisions politiques prises par le gouvernement et inspirées par le bureau politique de l’UMP, dans lequel siège Didier Robert.
Ces décisions provoquent une catastrophe à La Réunion. Qu’attendent donc Didier Robert et ses candidats UMP camouflés pour expliquer à la population cette décision ? Ils ne peuvent pas rester silencieux, ils doivent dire pourquoi des centaines d’emplois sont supprimés.

Ce qu’a dit le gouvernement et le président de Région UMP Ce qui est vécu par les Réunionnais
Ce qu’a dit Jean-Louis Borloo, ministre de l’Écologie (juillet 2008)
« La Réunion a un siècle d’avance ! »
Denis Legallais, porte-parole du groupe PV Run (Mars 2011)
« Depuis six mois, les 1.700 emplois, dont 500 directs, de la filière réunionnaise ont été divisés par deux »
Ce qu’a dit François Fillon, Premier ministre (juillet 2009)
« On vous a déjà donné le surnom de laboratoire vert »
Michel Dijoux, président du groupe Dijoux (Mars 2011)
« C’est la mort du secteur »
Ce qu’a dit Nicolas Sarkozy, président de la République (janvier 2010)
« La Réunion a les moyens de voir plus haut et plus loin »
Patrice Galbois, dirigeant de COREX
« Seules les entreprises qui pourront s’adapter survivront »
Ce qu’a dit Didier Robert, président de la Région (mars 2010)
« Faire de La Réunion la première île solaire d’excellence »

Didier Robert a voté les lois qui ont abouti à cette situation. Qu’attendent Didier Robert et les candidats UMP camouflés pour expliquer à la population cette décision ?


Kanalreunion.com