Actualités

L’UMP en tête et le PS dernier dans le canton du Chaudron

Les Régionales à Saint Denis

Témoignages.re / 25 mars 2010

Le parti socialiste avait fait à Saint Denis 18,24 % au premier tour, contre 22,69 % pour l’Alliance et 24,09 % pour l’UMP, représenté par Didier Robert. Cette commune dirigée par un maire socialiste, Gilbert Annette, est tombée à droite, et a souhaité sanctionner le PS. La preuve est la débâcle du PS dans le canton du Chaudron, celui qui avait élu Gilbert Annette en 2007.

Cette sanction ne vient pas de l’abstentionnisme, car comme le montre le tableau n°1 la participation a été plus importante cette année, que lors des élections européennes de 2009. Au cours de la campagne régionale, le Parti socialiste est passé à côté des inquiétudes des habitants de Saint Denis, notamment ceux qui désiraient la MCUR, le Tram train, et la nouvelle route du littoral. Les Dionysiens ont préféré voter pour Didier Robert, à 47,33 %, et 27,45 % pour l’Alliance. Cette cuisante défaite n’est pas dûe au journal "Témoignages", ni à l’Alliance, car une union de la gauche aurait fait basculer le vote.

Le Chaudron vote Didier Robert

La liste d’Éricka Bareigts avait réussi à remporter le Chaudron avec 48,02 % des voix lors des élections européennes de 2009, mais cette année, elle fait moitié moins avec 25,26% des voix. Cette dégringolade est dûe à l’augmentation de la participation dans le canton. En effet, sur 9.271 inscrits, seulement 4.915 personnes ont voté, parmi lesquelles 1.163 ont choisi la liste de Michel Vergoz.
En 2009, Élisabeth Guigou était même venue soutenir la tête de liste du parti socialiste aux Européennes pour la circonscription Outre-mer, Éricka Bareigts. Mme Guigou avait expliqué lors d’une sortie au marché du Chaudron, « je suis très contente de venir soutenir une jeune femme, ce qui prouve que les socialistes sont attentifs à la relève. Je pense que les chances d’Éricka Bareigts sont grandes, à la mesure de la campagne qu’elle mène ». Cette déclaration a certes soutenu la candidate, mais les résultats sont là pour montrer la cuisante défaite des socialistes.
Malgré les rencontres avec les habitants du Chaudron, ceux-ci ont voté à 37,48 % pour Didier Robert, et 37,26 % pour l’Alliance. Le parti socialiste se positionne à la troisième place, avec 25,26 % des votes. « La mesure de la campagne » devait être moindre pour cette fois-ci, car même dans le canton de Gilbert Annette, la population chaudronnaise a préféré voter plus pour l’Alliance, porteuse de projets concrets, que pour le PS.

C.T.

Résultats aux élections européennes de 2009 et régionales de 2010 à Saint Denis

Européennes 2009 Régionales 2010
Centre ville / Bas de la Rivière 31,57% 20,55%
Sainte-Clotilde 37,44% 23,82%
La Montagne 31,87% 28,16%
La Source / Bellepierre / Le Brûlé 34,45% 24,29%
Les Camélias / Vauban 34,64% 21,88%
Montgaillard / Saint-François 38,29% 24,91%
Chaudron 48,02% 25,26%
Moufia / Bois de Nèfles 36,04% 23,76%
Domenjod / La Bretagne 44,24% 33,88%

Taux de participation aux élections européennes de 2009 et régionales de 2010 à Saint Denis

Européennes 2009 Régionales 2010
Centre ville / Bas de la Rivière 31,59% 52,00%
Sainte-Clotilde 29,98% 51,91%
La Montagne 34,42% 56,00%
La Source / Bellepierre / Le Brûlé 30,51% 53,66%
Les Camélias / Vauban 27,15% 50,44%
Montgaillard / Saint-François 32,09% 54,21%
Chaudron 28,24% 53,01%
Moufia / Bois de Nèfles 29,48% 53,10%
Domenjod / La Bretagne 30,52% 56,90%


Kanalreunion.com