Actualités

L’union s’organise autour de Thierry Robert

Élections cantonales partielles dans le 2ème canton de Saint-Leu

Sophie Périabe / 12 septembre 2009

Mercredi, la Section communiste de Saint-Leu a réaffirmé son soutien sans faille à Thierry Robert et Isabelle Poudroux pour les prochaines élections cantonales partielles dans le 2ème canton de Saint-Leu. Retour sur les principaux points de cette rencontre avec les journalistes.

« Depuis 2008, notre position n’a pas changé. Nous avions participé activement à la victoire de Thierry Robert et d’Isabelle Poudroux. La population a validé cette liste commune que nous avons construite », précise d’entrée Julie Pontalba, jeune militante communiste.
C’est donc sans surprise que la section communiste de Saint-Leu a décidé de renouveler son soutien au candidat Thierry Robert, et Isabelle Poudroux, sa suppléante.
« C’est la suite logique. Thierry Robert a tous les atouts, c’est le favori logique. Depuis 16 mois, lui et son équipe ont fait leurs preuves tant à la Mairie qu’au Département », insiste Jean-Claude Savignan, secrétaire de la Section.
« Cela prouve également que la section de Saint-Leu est bien vivante, poursuit-il. En effet, nous sommes dans la majorité municipale et nous avons contribué à la victoire de Thierry Robert et d’Isabelle Poudroux ».
D’ailleurs, selon les militants présents, la population ne comprend pas cette annulation, « annulation basée sur des rumeurs de sorcellerie dans le 1er canton ».

« Aucune décision n’a été imposée par Thierry Robert »

Khaled Moussajee, le suppléant d’Isabelle Poudroux dans le 2ème canton, était également présent hier lors de cette conférence de presse afin de faire taire les rumeurs une fois pour toute.
En effet, suite à la candidature de Thierry Robert dans le 2ème canton et d’Isabelle Poudroux en tant que suppléante, dans le camp adverse, « certains disent que Thierry Robert est un assoiffé de pouvoir. Cette décision a été prise ensemble pour que Saint-Leu puisse continuer son développement. On n’a pas regardé les intérêts personnels des uns et des autres, mais bien l’intérêt général, pour que la population ne soit pas lésée. En tout cas, aucune décision n’a été imposée par Thierry Robert », assure Khaled Moussajee.
Pour l’ancien suppléant d’Isabelle Poudroux, les électeurs peuvent voir les changements opérés au sein de la commune depuis 16 mois. « Les choses avancent, les promesses sont tenues. L’épicerie sociale ainsi que le centre d’hébergement d’urgence vont voir le jour cette année. Trois mini-crèches sont sur le point d’aboutir, les routes sont rénovées. Dans tous les domaines, les changements sont visibles », et cela grâce également au travail des élus au Conseil général.
« Il faut donc continuer à nous faire confiance. Nous avons besoin d’élus au Conseil général pour continuer le travail de développement sur Saint-Leu », insiste Khaled Moussajee.
C’est en ce sens que l’ensemble des militants communistes de Saint-Leu sont à pied d’œuvre tous les jours sur le terrain pour assurer la victoire dès le premier tour.
« Nous allons distribuer dès demain une lettre explicative dans tous les foyers de la Chaloupe, Colimaçon, La Fontaine, l’Étang et le Cap. Lé important que la population y reçoit et y comprend la position du PCR pour confirmer le vote de 2008.
Un grand meeting sera aussi organisé prochainement avec le candidat Thierry Robert et Isabelle Poudroux avec le soutien d’Élie Hoarau, notre secrétaire général »
, explique Sully Morby de la section.
« C’est dans ce sens qu’il faut aller, pour une politique nouvelle pour notre commune et pour notre pays. Si nous lé pas rassemblé, y avancera pas », a conclu le militant saint-leusien.

S.P.


« La victoire sera encore plus belle »

La section communiste de Saint-Leu appelle, dans un communiqué diffusé le mercredi 9 septembre, les électrices et électeurs du 2ème canton de Saint-Leu à porter leurs suffrages massivement sur le nom de Thierry Robert et Isabelle Poudroux.
En effet, selon le communiqué, en mars 2008, un pacte d’union a été établi entre la section de Saint-Leu et Thierry Robert, « pour un changement significatif de la commune de Saint-Leu ». La population a approuvé cette alliance en permettant une triple victoire : au Conseil municipal et dans les 2 cantons.
Aujourd’hui, suite à l’annulation des résultats sur ce 2ème canton, la Section de Saint-Leu poursuit dans la même logique, « afin de continuer le travail commencé pour créer les conditions du développement harmonieux et durable de la commune de Saint-Leu ».
Le 27 septembre 2009, la victoire sera encore plus belle !


Kanalreunion.com