Actualités

L’urgence de débattre de la décentralisation

Assemblée plénière du Conseil régional

Céline Tabou / 23 avril 2014

Présenté par Elie Hoarau, la motion relative à la décentralisation vise à demander au Gouvernement de « tenir compte de la situation spécifique de La Réunion, assimilable à aucune autre région de métropole et d’outre-mer » et « d’ouvrir une concertation avec les élus réunionnais afin de déterminer le cadre de la réforme territoriale à La Réunion ». L’élu a rappelé les mesures engagées par le gouvernement pour trouver 11 milliards d’euros d’économies sur trois ans, en plus de 50 milliards déjà prévus.

Celles-ci « ne prennent pas en compte la situation spécifique de La Réunion » alors qu’il y a « la nécessité pour La Réunion d’engager une réflexion correspondait à sa situation propre ». Enfin, Elie Hoarau a expliqué que « le nouvel acte de la Décentralisation peut constituer une opportunité à saisir pour ouvrir une nouvelle étape vers notre développement, en relevant le défi de notre double appartenance à l’Europe et à notre environnement géoéconomique ».

L’urgence a été évoquée par Elie Hoarau, car « dès début du mois prochain, la ministre de la décentralisation, Maryse Lebranchu, va présenter en Conseil des ministres, un projet de réforme des collectivités territoriales ». « Avant qu’elle le présente, il faut que l’on ait une vision claire sur ce qu’on veut pour La Réunion », a conclu Elie Hoarau. Une motion acceptée et adoptée par l’assemblée. Un débat devrait être organisé lors de la prochaine assemblée plénière.


Kanalreunion.com