Actualités

La France et la Guyane auront leur MCUR, mais pas La Réunion

Conséquence d’une décision de Didier Robert

Témoignages.re / 14 septembre 2010

Alors que Nicolas Sarkozy décide de lancer une Maison de l’histoire de France et que la Guyane prépare son Musée des cultures et des mémoires, La Réunion a été privée de son lieu de mémoire et de culture. Par une décision politique irresponsable, les Réunionnais sont privés du droit acquis par d’autres peuples, qui est celui d’exposer au monde leur culture et leur histoire.

La décision de supprimer la MCUR a été l’une des mesures les plus contestables du président de la Région tant par les universitaires que les autres citoyens. En effet, l’État a soutenu, par la voix du ministre de la Culture, Frédéric Mitterand, la "Maison des cultures et des mémoires de la Guyane". Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy annonce officiellement sa décision de créer une "Maison de l’histoire de France". Tout le monde aura droit à son lieu de culture, mais pas La Réunion.

A l’instar de la MCUR, le "Musée des cultures et mémoires de la Guyane" regroupe les Archives départementales, le Musée des cultures guyanaises et les collections du Musée Franconie. « Il s’agit d’un projet ambitieux qui a vocation à faire référence au plan national et international », a déclaré Frédéric Mitterand lors de sa visite en Guyane, en septembre 2010. Ce projet ambitieux avait déjà été pensé par Paul Vergès dès 1998, mais aujourd’hui, par une décision politique non réfléchie, La Réunion ne pourra pas faire briller sa culture avec la MCUR.

Des lieux de mémoire et de culture

La Guyane ne sera pas seule à avoir sa Maison, ce sera aussi le cas de la France. D’après la déclaration, lundi 13 septembre, du président de la République, cette Maison sera logée sur le site des Archives nationales à Paris, et fonctionnera en réseau avec d’autres musées historiques. Selon les sources de l’Agence France Presse, « le coût de réalisation devrait tourner autour de 80 millions d’euros. Et le quartier général de la Maison de l’histoire de France devrait être prêt pour 2015 ». Il n’est pas sans rappeler que la MCUR avait un coût de 67 millions d’euros, déjà acté, et recouvrant toutes les dépenses de construction et de fonctionnement. Mais tout cet argent épargné est en train d’être gaspillé dans des dépenses de consommation à visée clientéliste.

Sachant que sur l’initiative de l’Outre-mer, la France a reconnu officiellement l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, la Maison de l’histoire de France ne manquera pas de faire la lumière sur toutes les pages de l’Histoire de ce pays.

Céline Tabou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Votre titre n’est pas justifiée. LA France et la Guyane ne peuvent pas avoir leur "maison des civilisations et de l’unité REUNIONNAISE" (MCUR) : ils vont avoir quelque chose d’équivalent, la maison de leurs civilisations et de lleur unité, pas une baptisée de REUNIONNAISE. Sinon, où serait notre spécificité ? S’il y a une MCUR en France ou en Guyane, pourquoi en créer une à La Réunion ?

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com