Actualités

« La gauche reste majoritaire sur La Rivière »

Canton 2 de Saint-Louis

Sophie Périabe / 28 mars 2011

La surprise de ce second tour d’élections cantonales est venue de ce canton de La Rivière. Le conseiller général sortant et en ballotage favorable, Yvon Bello, cède sa place à Patrick Malet.

Quelques dizaines de militants étaient venus attendre les résultats de ces élections à la permanence de La Rivière. La tension est palpable, puisque dès le dépouillement des premières centaines, les résultats sont très serrés avec une légère avance pour l’opposition.
Mais avec un taux de participation nettement plus élevé qu’au premier tour, 60,29%, les militants espèrent un inversement de la tendance.
Lorsqu’enfin Yvon Bello et ses proches viennent à la rencontre les militants le visage fermé, chacun se doute du résultat.
Yvon Bello perd son fauteuil de conseiller général en ne récoltant que 48,20% des voix.
« Il faut admettre la défaite, annonce un proche d’Yvon Bello, nous perdons le fauteuil de La Rivière, mais pas le Conseil général, tout n’est pas perdu ».
Yvon Bello constate également qu’en dépit de ces résultats du second tour, « la gauche reste majoritaire sur La Rivière ». Un autre élément à souligner est le nombre de bulletins nuls, « ce sont 900 voix qui nous manquent ce soir ».
Vraisemblablement, les voix des candidats de gauche du premier tour ne se sont pas reportées sur la candidature du communiste. « Dommage que tous contre un, nous ayons perdu », déplore Yvon Bello.
Enfin, le conseiller général sortant dénonce la « campagne calomnieuse » dont il a été victime, « l’augmentation des impôts n’a pas arrangé les choses non plus, de même que le désengagement de l’État concernant les contrats aidés ».
Yvon Bello a tenté de réconforter ses militants visiblement très déçus, « il faut continuer à travailler pour les administrés de La Rivière, tout n’est pas perdu ».

 SP 


Kanalreunion.com