Actualités

La leçon exemplaire d’un ancien adjoint de La Possession

Pierre Thiébaut : « j’ai choisi le Parti »

Témoignages.re / 24 mars 2012

Mercredi, Pierre Thiébaut a demandé à la maire de Saint-Paul de lui retirer toutes ses délégations d’élu municipal. Entre la fidélité au Parti Communiste Réunionnaise et le soutien à une élue qui s’oppose au PCR, Pierre Thiébaut a choisi le Parti. Ce choix, il l’a fait solennellement en plein Conseil municipal. Voici le texte de son intervention qu’il a fait parvenir au journal, avec des intertitres de "Témoignages".

Madame la Maire,
Après ma prise de position dans le conflit qui vous oppose au PCR il eut été impensable de ma part que je continue à conserver les prérogatives que vous m’avez accordées en 2008. C’eut été pour moi insolent à votre égard.

Je vous ai toujours respectée et à maintes reprises défendue ; en 1997 pour le choix du candidat à la députation dans la 2e circonscription et plus tard pour la désignation de notre tête de liste aux élections municipales Saint-Pauloises.
C’est avec conscience que j’ai accompli les tâches que vous m’avez confiées :

- combien de mercredis matin ai-je sacrifiés pour les enfants saint-paulois aient à la cantine le meilleur accueil et les meilleurs repas ;

- combien d’autres mercredis et de lundis ai-je donné pour que ces mêmes enfants travaillent dans des conditions maximales de réussite dans leurs écoles et dans leurs classes respectives ;

- combien de mardis ou de jeudis ai-je dû me déplacer aux quatre coins de la commune pour veiller à ce que la sécurité des habitants de Saint-Paul soit assurée : avec les représentants du préfet, du SDIS, de l’Équipement de la gendarmerie, avec les élus Mme Storch, Mme Magdeleine, M. Puylaurent combien d’établissements recevant du public (ERP) avons-nous contrôlé (écoles, églises, commerces, lycées, collèges – restaurants – dancings – hopital – EPRF) afin qu’aucun danger ne se présente pour les usagers qui les fréquentent ;

- combien de fois me suis-je rendu disponible à la demande de Jean-Marc Gamarus pour participer à des séances de recrutement d’agents communaux ; j’ai toujours veillé au choix des meilleurs afin que les services municipaux n’aient pas à pâtir de l’insuffisance de l’un d’eux ;

« Par honnêteté intellectuelle »

Je ne vais pas m’éterniser sur tout ce que j’ai pu faire d’autre pendant ces 4 années passées.
Mais je voudrais vous dire, Madame la Maire, que je ne me sens plus capable d’accomplir de telles tâches. Il me paraît logique, qu’il vous soit dorénavant désagréable d’avoir à travailler avec moi.

Par honnêteté intellectuelle vis-à-vis de vous je prends ce jour la décision de vous remettre toutes les délégations dont vous m’avez chargé il y a 4 ans.
C’est une partie de votre pouvoir que vous m’avez transmise j’ai l’honneur ce jour de vous la restituer.
Quant à mon statut de conseiller municipal que j’ai obtenu par le vote des citoyens Saint-Paulois, permettez que je le conserve. Lorsque je serai présent aux futurs conseils municipaux, sachez que ce ne sera pas dans le but de vous importuner ni de vous créer des problèmes, soyez-en certaine, la vie de ma commune m’interpellera toujours et vous me trouverez à vos côtés lorsqu’il s’agira de continuer l’œuvre que nous avons entamée ensemble : mettre Saint-Paul sur la voie du développement.

« J’ai toujours eu le courage de mes actes »

Je voudrais, Madame la maire, dire enfin un mot sur mon poste de conseiller communautaire du TCO. Ce poste je le dois à un vote de tous les élus, conseillers municipaux de Saint-Paul. Je souhaiterais que ces mêmes élus décident par un nouveau vote, s’ils veulent que je continue à leurs côtés, la tâche qu’ils m’ont confiée il y a 4 ans ou bien alors qu’ils m’en dessaisissent.
Permettez-moi de dire à tous ces élus, l’estime que j’ai pour eux et le bonheur que j’ai eu de travailler avec eux dans les commissions qu’ils ne m’en veuillent pas pour la décision que je prends aujourd’hui.
Je leur souhaite à tous de continuer à œuvrer dans le bon sens : mettre Saint-Paul en l’air.
Madame la maire cette décision est mûrement réfléchie. Il y a peu, je vous avais averti de ma volonté de démissionner, de le faire. Mais aujourd’hui, pour moi, la situation est devenue intenable : dans ma vie j’ai toujours eu le courage de mes actes et j’ai l’habitude de les assumer jusqu’au bout.
La position que j’ai prise le samedi 17 mars 2012, me met dans l’obligation de me démettre de toutes les délégations reçues de vous. C’est ce que je fais aujourd’hui.
Cette décision est définitive. Je vous transmets ce jour ma demande.
Merci de m’avoir écouté.


La réponse d’une élue perdue

Selon le "Quotidien" de jeudi, voici la réponse d’Huguette Bello à Pierre Thiébaut. Prenant acte de la déclaration de l’ancien adjoint de Roland Robert, elle a déclaré ceci : « je respecte les aspirations d’un peuple, pas d’un parti ».
Or, chacun sait que si Huguette Bello a été élue députée puis maire, c’est parce qu’elle a été choisie par un parti, le PCR. Et si le PCR avait décidé de déclarer Huguette Bello candidate dans la seconde circonscription, elle aurait respecté les aspirations d’un parti.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • aujourd huit madame la maire de st paul voit que du negatif envers lE PCR ;
    mais avant, quand le PCR lui donnait l’investiture du parti c’etait genial .
    sa permanence à st paul depuis qu’elle existe jusqu’à aujourd’huit c’est qui est ce qui paye le loyer ? et les depenses des campagnes sur st paul c’est le PCR toujour qui paye .(...) nous communistes qui à reçus des coups par ces nervis on est toujours dehors.toutes st paul reveillent à nous les pas pour ces atitudes qu’on a voter ,on a voter pour le changement,et rien n’est changer (...) rende st paul aux vrais defendeur du sociale. VOUS ETIEZ CONTENT QUAND LE PCR A FAIT BLOQUE POUR TE METRE DEPUTEE , TU VEUX TOUS LE TEMPS GAGNER ET PAS DONNER .LANGENIER ET R ROBERT T’A FAIS ELIRE 3 MANDAS DE DEPUTEE ET TOI TU NE PEU PAS FAIRE PAREIL POUR EUX. TROP ORGUEILLEUX TU TE RETROUVERA TOUTE SEULE .

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com