Actualités

La Mairie de Sainte-Suzanne a répondu point par point aux demandes du SAFPTR

Un syndicat lance une grève dans une seule commune le jour de la rentrée à La Réunion

Témoignages.re / 22 août 2017

Dans un communiqué diffusé hier, Maurice Gironcel rappelle les efforts de la mairie de Sainte-Suzanne en faveur de la résorption de la précarité du personnel communal et de l’amélioration des conditions de travail des agents de la collectivité. Cette mise au point est importante au moment où un syndicat appelle à la grève uniquement à Sainte-Suzanne à l’occasion de la rentrée scolaire.

JPEG - 54.3 ko
Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne.

« A la suite du préavis de grève illimité déposé par la section SAFPTR le 10 août 2017, le Maire accompagné de la Direction Générale des Services et de la DRH a reçu le jeudi 17 août 2017 à 11 heures les représentants de ce syndicat.

Au cours de cette réunion qui a duré 2 heures les demandes formulées ont été passées en revue.

1. Sur la mise en place du RIFSEEP

ll a été confirmé aux représentants syndicaux l’extension du RIFSEEP aux catégories B et C avant la fin de l’année 2017 ;

2. Sur le plan de titularisation

Celui-ci étant fortement conditionné aux possibilités budgétaires de la collectivité, un nouveau plan pluriannuel sera mis à l’étude au second semestre 2017 pour une mise en œuvre à partir de 2018 et pour les années suivantes ;

3. Sur les avantages et avancées sociales réclamés

- Un local syndical commun sera mis en place au sein de l’ancien Centre Technique Municipal à l’usage de tous les syndicats représentés au sein de la Commune ;

- Un parking à destination des agents travaillant en Centre-Ville sera organisé sur l’ex-marché forain en Front de Mer ;

- Sur la revalorisation des tickets restaurant : les contraintes budgétaires interdisent pour l’instant une augmentation du nombre de ticket et une augmentation de la valeur de ceux-ci ;

4. Vendredi après-midi libéré

Dans le cadre de la réorganisation du temps de travail des agents municipaux, les vendredis après-midi seront libérés, avec la mise en place d’un contrôle automatisé du temps de travail.

Les agents effectueront donc leurs 35 heures sur 4,5 jours. Pour assurer une régularité de cette organisation du temps de travail, une badgeuse sera installée dans tous les services fonctionnant avec des horaires réguliers.

5. Equité dans les services

Une réorganisation du temps de travail dans les services des écoles sera définie et mise en place au second semestre 2017. Désormais tous les personnels quelque soit leur statut et quelque soit leur fonction intervenant dans le milieu scolaire auront le même temps de congé soit 25 jours actuellement.

Un nouveau règlement d’emploi sera établi à cette fin permettant un traitement équitable entre tous les personnels concernés ;

6. Agent victime des risques psycho-sociaux (RPS)

Une cellule référente sera mise en place au sein de la DRH dans un premier temps avec un agent dédié et spécifiquement formé à ces risques psycho-sociaux. Par la suite un conventionnement spécifique sera étudié avec le Centre de Gestion pour développer l’accompagnement des agents en fragilité.

7. Demande des agents

Toute demande écrite des agents municipaux aura une réponse écrite formulée par la DRH dans un temps raisonnable.

Ayant répondu point par point aux revendications formulées par le SAFPTR, je déplore que le dialogue social n’ait pu permettre d’aboutir positivement. Ceci alors que le contexte budgétaire dans lequel évolue la collectivité est fortement dégradé depuis 3 ans, ce qui nous amène à une vigilance accrue sur la maîtrise de nos dépenses de fonctionnement.

Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne