Actualités

La manipulation du "JIR" démasquée

Roselyne Patché, élue démissionnaire de Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 26 novembre 2011

Grossière manipulation tentée hier par le "Journal de l’île", en tentant de faire croire qu’à Sainte-Suzanne, les démissions des conseillers municipaux fidèles à leur parole sont entachées d’irrégularité. L’éditorialiste du "JIR" n’a pas hésité à utiliser le handicap d’une femme de parole pour accréditer sa thèse. L’intéressée, Roselyne Patché, a démenti catégoriquement ces allégations. Voici sa lettre.

Roseline Patché, élue démissionnaire de Sainte-Suzanne

J’ai été très affectée par les propos tenus dans la presse à mon égard.
Je rappelle que j’ai été élue en 2008 sur la liste de Monsieur Gironcel et que j’ai fait mon travail avec l’équipe, bien que souvent victime de brimades de la part de certaines personnes.
J’ai démissionné sans contrainte pour essayer de réparer une injustice et surtout par respect pour l’engagement que nous avons tous pris et honoré la parole donnée.
Je considère comme une insulte le fait d’utiliser mon handicap pour essayer de gagner la sympathie des électeurs. C’est pourquoi je demande d’arrêter de me faire violence par personne interposée et de me respecter comme je respecte les autres.

Sainte-Suzanne le 25 novembre 2011


Kanalreunion.com