Actualités

« La municipalité portoise n’a pas attendu M. Olivier Hoarau pour prendre la décision de ne pas augmenter les impôts »

Fiscalité

Témoignages.re / 28 février 2013

Dans un communiqué diffusé hier, la commune du Port répond à une lettre ouverte d’un conseiller municipal publiée dans la presse.

« La municipalité portoise dénonce la manipulation actuellement tentée par le conseiller municipal Olivier Hoarau. Par une lettre ouverte au maire du Port, adressée à la presse, ce mercredi 27 février, celui-ci tente de faire croire à la population que, grâce à lui, les impôts n’augmenteront pas cette année. La manœuvre est grossière et les Portois ne se laisseront pas berner de la sorte.

Deux jours avant que M. Hoarau n’adresse sa lettre ouverte à la presse, la commission municipale des finances s’était réunie en mairie, ce lundi 25 février. Elle a défini les orientations budgétaires et la décision de ne pas augmenter les impôts avait alors été dûment arrêtée.

Le mérite de cette décision collective de ne pas augmenter les impôts ne peut donc en aucun cas être attribué à M. Hoarau et il le sait bien. Il sait que la commission des finances, réunie lundi, a déjà pris la décision et il réagit en tentant de brouiller les cartes.

En adressant à la presse ce jour une lettre ouverte au maire du Port intitulée « Renoncez à augmenter les impôts », il espère ainsi duper la population. C’est avoir peu de considération pour les Portoises et les Portois : peut-on dire que l’on respecte et que l’on défend le peuple, lorsqu’on tente de le berner de manière si grossière ?

Ce procédé déloyal est la marque d’un conseiller municipal qui, en manque de vision politique et de projet cohérent, en est réduit à user de pitoyables méthodes en espérant grappiller des voix pour les prochaines élections municipales.

Notre ville connaît une situation grave qui appelle à l’union et non à de pauvres polémiques politiciennes ».

« Une meilleure sécurité sur le marché forain »

Dans un communiqué, la Mairie du Port annonce les mesures prises suite aux jets de galets ciblant les forains se rendant hier matin au marché.

« Suite aux exactions (notamment des jets de galets) dont ont été victimes au Port des automobilistes dont des forains, ce matin vers 4h, sur l’avenue Politzer et sur la place des Cheminots, quatre plaintes ont été déposées par les victimes au commissariat.

Afin de garantir une meilleure sécurité sur le marché forain, la police a pris des dispositions pour assurer désormais une présence sur site dès l’installation des forains.

La Ville du Port tient à dénoncer ces agressions qui mettent en péril la vie des automobilistes et atteignent des petits producteurs et des forains dans l’exercice de leur activité en s’attaquant à leurs outils de travail.

Une fois de plus, c’est la population portoise qui pourrait se trouver pénalisée par ces actes de délinquance qui ne sont pas sans conséquence sur la qualité du marché forain et la diversité de son approvisionnement.

La municipalité portoise se réserve la possibilité de donner les suites judiciaires qui s’imposent lorsque les auteurs seront appréhendés ».


Kanalreunion.com