Actualités

La pénurie d’emploi à La Réunion s’aggrave

Conséquences de la politique de l’UMP : plus de 151.000 demandeurs d’emploi

Céline Tabou / 20 janvier 2012

Dans un mois, le rassemblement du PCR. Jamais le nombre de demandeurs d’emploi n’a été aussi grand dans notre pays. La politique de l’UMP à Paris et à la Région, et les mesures annoncées par Sarkozy n’arrangent rien et enfoncent le pays dans l’impasse.

29,8% des Réunionnais sont sans emploi, parmi lesquels 60% des jeunes de moins de 25 ans, la dégradation de la situation de l’emploi à La Réunion conduit chaque année des foyers dans la misère, gonflant le nombre des Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté. Ce constat alarmant demande des solutions concrètes pour répondre à l’urgence sociale.
Conséquence de la politique économique de Nicolas Sarkozy sur le plan national, avec la remise en cause du photovoltaïque et les suppressions de poste dans la fonction publique. Le bilan économique et social de l’actuel président de la République est sanctionné par l’agence de notation Standard and Poor’s, qui dégrade la note de la France. L’agence a également pointé du doigt l’absence de volonté politique de relancer la croissance et créer des emplois.
À La Réunion, les décisions politiques de Didier Robert, fidèle de Nicolas Sarkozy, ont porté un coup à la filière énergétique et BTP. L’arrêt des grands chantiers de la Rocade du Tampon, au Pole Océan Indien, du Tram Train à la MCUR auront eu impact majeur dans l’économie réunionnaise. Gage de relance de l’activité, les grands chantiers auraient atténué la crise et évité les risques de diminution des subventions de l’Union européenne et de l’État.

Céline Tabou


Un fait : le chômage augmente partout

Chômage à La Réunion

Novembre
2010
Novembre
2011
Population totale 143.840 151.780
Jeunes de 15 à 24 ans 19.290 19.650

Chômage en France (3ème trimestre)

Troisième trimestre 2010 Troisième trimestre 2011
Population totale 4.900.500 5.123.800

Céline Tabou


Kanalreunion.com