Actualités

La Possession : progrès de l’influence du PCR, recul des Verts avec Vanessa Miranville

La tentative de fabriquer un candidat se heurte à la réalité

Manuel Marchal / 17 mars 2011

Dans notre édito d’hier, nous constations le paradoxe des Verts à travers le cas d’une de leurs candidates aux Cantonales, Vanessa Miranville. Un article du "JIR" publié hier confirme bien la connivence de la représentante des Verts avec les ultras de l’UMP. C’est la seule chose réelle de son analyse, tout le reste n’est que désinformation, car à La Possession, l’influence du PCR a augmenté entre les deux dernières élections tandis que la présence de Vanessa Miranville sur la liste des Verts a fait reculer ce parti de 300 voix. Les faits sont têtus.

Décidément, des médias ont décidé de mettre le paquet pour fabriquer un candidat à La Possession. Le "JIR" d’hier accorde une demi-page aux élections cantonales dans la commune de l’Ouest. Et pour notre confrère, cela ne fait pas un pli : Roland Robert sera battu. Suit un article totalement à charge contre un Réunionnais, choisi par le peuple de La Possession à chaque élection pour le représenter depuis que le combat contre la fraude électorale a été gagné dans cette commune. Selon le "JIR", « le PCR a perdu de son ancrage, les forces politiques semblent se rééquilibrer ».
De deux choses l’une, soit notre confrère débarque d’une autre planète et ne connaît pas la réalité de la situation politique de La Possession. Ou alors il participe à la vaste campagne visant à faire croire qu’à La Possession, il est possible de remplacer le peuple par un autre peuple totalement virtuel.
Lorsque l’on lit les résultats des deux derniers scrutins à La Possession, Européennes et Régionales, il s’avère justement que la présence en bonne place de la candidate "Vert" sur la liste Europe Écologie aux Régionales n’a pas eu un effet détonnant à La Possession.
Aux Européennes de 2009, avec un taux de participation de 31%, les Verts ont obtenu à La Possession 903 voix, soit 17,7% des suffrages.
Moins de 12 mois plus tard, aux Régionales de mars 2010, avec une participation en hausse de 10 points, la liste des Verts recule avec Vanessa Miranville : 616 voix, pour 8% des suffrages. C’est une perte de 300 voix, voilà donc "l’effet Vanessa Miranville" à La Possession.
Dans le même temps, la liste soutenue par Roland Robert et le Parti communiste réunionnais a fortement progressé. On est donc bien loin d’une soi-disant « perte d’ancrage du PCR ».
Néanmoins, il est un point sur lequel le "JIR" a raison, c’est lorsqu’il dépeint la candidate fabriquée comme fer de lance d’un "tout sauf Roland Robert". Cela confirme bien la connivence entre Vanessa Miranville et l’UMP, c’est-à-dire entre une candidate qui se prétend écologiste avec ceux qui ont cassé le tram-train et les énergies renouvelables à La Réunion.

M.M. 


Les dernières élections à La Possession

Vanessa Miranville et la perte de 300 voix sur 900 pour les Verts

Voici les résultats du premier tour des deux dernières élections à La Possession. Ils permettent de constater un recul des Verts avec la présence de Vanessa Miranville sur la liste des Régionales. Dans le même temps, la liste soutenue par Roland Robert et le PCR a fortement progressé en un an. Autrement dit, l’analyse du "JIR" n’a rien à voir avec la réalité.

Européennes 2009 Régionales 2010
Les Verts 903 voix - 17,7%
(sans Vanessa Miranville)
616 voix - 8,03%
(avec Vanessa Miranville)
Liste soutenue par Roland Robert et le PCR 2.145 voix - 42,15% 3.536 voix - 46,12%

Réunion publique au Port

En avant vers deux grandes victoires le 20 mars !

Tous à la ZUP communale demain vendredi à partir de 17h30


Kanalreunion.com