Actualités

La Région « bato fou »

Tribune libre de l’Alliance

Témoignages.re / 13 septembre 2013

Après plus de 3 ans de mandature de Didier Robert, le constat est implacable : la Région est mal gérée, elle va droit dans le mur.

Sans vision stratégique, sans cap, elle navigue à vue. Cela est d’autant plus grave que la crise économique exige que les responsables politiques soient au niveau de la situation.

La collectivité régionale, réputée par le passé pour sa bonne gestion, sombre aujourd’hui dans le laxisme, le clientélisme, l’électoralisme.

Quelques exemples : forte augmentation des effectifs et dépenses de personnels, création de sociétés publiques locales avec des PDG ou Pdt rémunérés (Didier Robert à la SPLA Maraïna, Jean-François Sita à la SPL “Réunion des Musées”, Alin Guezello à la SPL “Energie Réunion”) ; explosion de la dotation de la Région pour la Continuité territoriale alors que c’est une compétence de l’État (8 millions en 2010, 16 millions en 2012) ; distribution d’ordinateurs portables sans suivi sérieux (9 millions par an) ; le plus lamentable, c’est la gestion des “emplois verts” : l’augmentation du nombre (2.500 contre 1.000 en 2010) vise des objectifs politiciens qui éclatent au grand jour : subvention de 54.000 euros à une association amie devant fédérer toutes les associations d’“emplois verts”, organisation d’une Journée à 56.000 euros… Autant de bombes à retardement qui plombent à terme le budget de la Région.

Celle-ci s’est placée dans l’impossibilité d’assumer sa mission essentielle : investir et préparer l’avenir. Les équipements livrés ou en chantier datent de l’ancienne mandature : lycée de Saint-Anne, pont de la Rivière Saint-Etienne, déviation de Saint-Joseph, antenne de réception satellitaire… Et le seul grand projet que la Région veut lancer, la route en mer (dite nouvelle route littorale), ne tient pas la route et surtout n’est pas finançable.

Dès lors, on comprend le refus de la Région de voir intervenir la mission d’expertise économique et financière.

Le gouvernement doit prendre ses responsabilités.

Le groupe de l’Alliance au Conseil régional


Kanalreunion.com