Actualités

« La Région et l’IRT gaspillent l’argent public »

160.000 euros pour un tournoi de golf

Témoignages.re / 8 décembre 2010

Nous reproduisons ci-après un communiqué de l’Alliance suite à une décision prise par la Région.

Alors que La Réunion est confrontée à une crise économique et sociale sans précédent, la Région Réunion, lors de sa commission permanente de ce matin, a décidé d’attribuer une subvention de près de 120.000 euros à une association pour l’organisation d’un tournoi de golf à l’Étang-Salé qui débute aujourd’hui et s’achève dimanche.

La dimension « touristique » mise en avant pour justifier cette subvention ne tient pas puisque l’IRT, qui est en charge de la promotion touristique, apporte déjà une contribution de 40.000 euros.

Quant à la volonté affichée de Didier Robert de soi-disant démocratiser le golf grâce à une telle opération, cela fait plutôt sourire. Au total c’est 160.000 euros d’argent public ainsi gaspillé pour ce tournoi bling-bling.

L’Alliance tient à dénoncer à cette légèreté dans l’utilisation de l’argent public.


Un nouveau scandale à la Région

C’est la cerise sur le gâteau. Après les opérations bat’karé de Montélimar et Adelaïde, après le refus d’attribuer une bourse à tous les doctorants ayant obtenu un avis très favorable d’un comité d’expert, après les attributions de subventions et de contrat aidés à des associations crées après les élections et proches de colistiers de Didier Robert, un nouveau scandale éclabousse la Région. Cette fois-ci, ce sont 160.000 euros qui sont votés à la va-vite pour soutenir… un tournoi de Golf à l’Etang-Salé. Voilà la légèreté avec laquelle la direction de la Région gère l’argent public.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ne commettons pas l’erreur de laisser croire que nous serions contre une discipline sportive, quelle qu’elle soit.Le Golf est un sport comme un autre. La question est de savoir si autant d’argent public se justifie pour un tournoi qui reste fermé sur une population qui est loin d’être dans le besoin, pour une manifestation qui va surtout engendrer des dépenses qui ne relèvent pas de l’urgence sociale dans laquelle se trouvent de nombreuses disciplines sportives et éducatives. Le Conseil Régional est entrain de glisser dans le rôle d’un guichet qui serait ouvert à toutes les envies. Les responsables du Golf de l’Etang-Salé auraient eu tort de s’en priver. Mais après tout, les réunionnais ont voté pour ça. Que ceux qui en tirent profit soient satisfaits de leurs nouveaux élus, soit. Mais les autres ? Mais ceux qui ont été trompés par la com’ de Monsieur Didier Robert et qui se sentent bernés et qui commencent à s’inquiéter ?
    Le mouvement sportif réunionnais, qui n’ignore pas les priorités et les urgences de ceux qui le composent et qui sont confrontés quotidiennement à mille difficultés et à mille besoins pour lesquels ils ne disposent pas de financements, ce mouvement sportif n’a-t-il pas le devoir de réagir ? Madame Lacroix-Faveur, la conseillère régionale déléguée aux Sports, cautionne-t-elle une telle décision ? Que va-t-elle répondre à une ligue sportive qui viendra lui présenter un projet de participation à telle ou telle compétition africaine ou chinoise ou métropolitaine ? A 160.000 euros le tournoi de Golf, combien doivent être donnés pour le Foot, le Hand, la Pétanque, le Volley, la Boxe, l’Athlétisme, le Sport scolaire et universitaire, le Basket, l’Escalade, le Cyclisme et à toutes les autres Ligues et Comités dont la Discipline s’écrit elles aussi avec une majuscule et dont la responsabilité vis à vis des Réunionnais est aussi grande ?
    Manifestement, un palier a été franchi avec cette affaire. Où allons-nous ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Après avoir stigmatisé une couche sociale fragile de notre Réunion, la réalité nous montre que le sosie, est conforme à son mentor, ( le fouquet’s, yacht de son copain, le air sarko one. etc...) vivement la révolution.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com