Actualités

La Région Réunion contre les vélos

Deux pistes cyclables effacées : la preuve en quatre photos

Manuel Marchal / 19 novembre 2011

Demain, la Région organise une opération route des Tamarins fermée. Son objectif officiel, c’est de faire la promotion du vélo là où il est interdit. Mais entre cette annonce et la politique de la Région Réunion, il y a un écart considérable.

Le 22 décembre 2008, Paul Vergès inaugure le dernier tronçon du Boulevard Sud avec le nouveau pont de la rivière des Pluies. Cette portion comporte 4 voies de circulation pour les voitures, une emprise de huit mètres sur le côté aval pour le passage de deux voies de tram-train, et deux pistes cyclables, une de chaque côté.
À son arrivée à la Région en mars 2010, l’UMP décide de supprimer le tram-train. Rebaptisé Trans-Eco-Express, le projet des 2.000 bus en site propre se transforme en travaux d’aménagement de route nationale.
L’un de ces chantiers a été identifié sur la section du Boulevard Sud comprenant le pont de la rivière des Pluies. Sur le côté montagne, il a été décidé d’élargir la chaussée de 2 à 3 voies, sans doute pour y implanter un couloir de bus. La conséquence est la suppression d’une grande partie de la piste cyclable. Quant au côté aval, les trois voies réservées à deux tram-train pouvant se croiser et aux cyclistes ont été transformées en un couloir de bus.
Ce sont donc deux pistes cyclables qui ont disparu. L’opération de dimanche, ce n’est que pour tromper l’opinion. Toute cette dépense, est-ce juste pour montrer aux Réunionnais qu’à la Région, on est capable de monter sur un vélo pour avoir l’air d’un jeune ?

M.M.

JPEG - 24.2 ko
Pont de la rivière des Pluies, côté aval, décembre 2008 : au moment de l’inauguration du pont, une piste cyclable existait, aux côtés des voies réservées au tram-train.
(photo Toniox)
JPEG - 25.6 ko
Pont de la rivière des Pluies, côté aval, novembre 2011 : la Région a fait démolir la piste cyclable et effacer la moitié de l’emprise réservée au transport collectif. Désormais, seul un bus pourrait passer. Et les cyclistes ?
(photo MM)
JPEG - 25.6 ko
Pont de la rivière des Pluies côté amont, novembre 2011. Cette piste cyclable sécurisée allait jusqu’au rond-point de Gillot. Elle s’interrompt désormais ici.
(photo MM)
JPEG - 18.3 ko
Pont de la rivière des Pluies côté amont, novembre 2011. Ce cycliste est désormais obligé de rouler sur une voie qui pourrait être réservée un jour aux bus, car la piste cyclable sécurisée est désormais coupée.
(photo MM)
Sur le site de la Région

Sur son site, la Région indique ce qu’elle compte faire pour « améliorer la circulation des bus à La Réunion » : « Nord : aménagement du pont de la rivière des Pluies qui dispose d’une première emprise TCSP avec une extension vers les ronds-points de Gillot et Commune Prima ». L’aménagement est fait, les 2.000 bus ne sont pas là, mais pour les vélos, tout est à refaire.


Kanalreunion.com