Actualités

La Réunion : Saint-Louis accueille Paul Vergès

Grande fête populaire vendredi 5 mars

Manuel Marchal / 4 mars 2010

Vendredi soir, l’anniversaire de la tête de liste de l’Alliance sera célébré par une grande fête populaire rue du Docteur Raymond Vergès à Saint-Louis. Elie Hoarau, Claude Hoarau, Fabrice Hoarau et Yvan Dejean ont présenté les temps forts de cet événement hier matin, au siège de la Section communiste de La Rivière.

5 mars 1925, 5 mars 2010 : une vie au service de son pays et une vision d’avenir. Ce vendredi, Saint-Louis accueille Paul Vergès, Président de la Région et tête de liste de l’Alliance. Une grande fête populaire est prévue dans la rue Raymond Vergès, la plus grande rue de Saint-Louis. C’est l’annonce qui a été faite hier lors d’une rencontre avec la presse à la Section communiste de La Rivière.
Après le mot de bienvenue d’Yvan Dejean, Secrétaire de la Section de La Rivière, Claude Hoarau, Maire de Saint-Louis, a rappelé les luttes de Paul Vergès, et notamment la bataille pour l’égalité. Il est notamment revenu sur un événement d’une portée considérable : la démission de Paul Vergès et d’Élie Hoarau de leur mandat de député en 1987 parce qu’ils refusaient que l’infériorité des Réunionnais soit inscrite dans la loi. Lors de la venue de François Mitterrand, candidat à sa propre succession à la présidence de la République, c’est l’égalité qui avait été au cœur de la visite. François Mitterrand avait dû prendre position par rapport à une revendication réunionnaise soutenue par le PCR depuis sa création, l’égalité. La démission des deux députés et la campagne d’explication qui avait suivi avaient en effet permis de créer un rapport de forces permettant d’arriver à ce résultat. Cela a été une étape décisive dans le droit des Réunionnais à l’égalité sociale, inscrite dans la loi du 19 mars 1946, mais appliquée dans les faits au bout d’un demi-siècle de luttes.

Vision d’avenir

Claude Hoarau est également revenu sur un autre combat de Paul Vergès, la bataille des planteurs. De la lutte pour sauver l’usine de Quartier Français dans les années 50 à la défense des intérêts de la filière canne au Parlement européen lors de la négociation du Règlement sucrier, la tête de liste de l’Alliance a toujours été aux côtés des planteurs.
Elie Hoarau a pour sa part évoqué la vision d’avenir de Paul Vergès. Celle-ci s’est d’abord manifestée lors de la lutte pour la reconnaissance de la spécificité de La Réunion au sein de l’Union Européenne. Cela a tout d’abord été le programme d’action spécifique POSEIDOM, puis la reconnaissance du statut de Région Ultrapériphérique (RUP). Élie Hoarau rappelle que Paul Vergès a été aussi un des initiateurs de la prise de conscience de l’impact des changements climatiques. Il est l’auteur de la proposition de loi tendant à conférer à la lutte contre le réchauffement climatique une priorité nationale. Élie Hoarau indique qu’il a été le rapporteur de cette loi à l’Assemblée nationale, et que ce texte a été adopté à l’unanimité des deux Chambres parlementaires, ce qui est un fait très rare.

Les propositions de l’Alliance

Cette vision d’avenir, c’est aussi l’anticipation sur ce que pourrait être l’intégration de La Réunion dans son environnement régional. Elie Hoarau se souvient de la participation de Paul Vergès à la conférence des partis progressistes de l’océan Indien à Antananarivo, la capitale malgache, en 1973, et des quolibets que cela avait suscité de la part des médias dominants et des adversaires politiques de Paul Vergès, qui l’accusaient à l’époque d’aller vendre La Réunion à des étrangers. Or, cette conférence d’Antananarivo a été un des fondements historiques de la coopération régionale qui évolue maintenant vers le co-développement, sans qu’aujourd’hui plus personne ne conteste l’utilité d’ouvrir La Réunion sur son environnement régional.
La vision d’avenir, c’est également la prise en compte dans tous les projets de l’accroissement démographique et des bouleversements qu’il amène.
C’est cette anticipation qui est la trame du projet de l’Alliance, avec pour ligne directrice le développement durable de La Réunion du million d’habitants, en 2025. Rendez-vous est donc pris pour cette grande fête populaire, vendredi à Saint-Louis, à l’occasion de l’anniversaire de Paul Vergès.

M.M.


Une grande fête populaire

Fabrice Hoarau précise que le meeting de l’Alliance du 5 mars à Saint-Louis est une grande fête populaire organisée à l’occasion de l’anniversaire de la tête de liste de l’Alliance. Il dévoile quelques éléments du programme.
La partie animation commencera dès 18h30 dans la rue du Docteur Raymond Vergès, avec du maloya, du moring. Parmi les artistes, à noter la présence de Kozman ti dalon, des Vikings de Labattoir (Mayotte) et de Dominique Barret.


Kanalreunion.com