Actualités

« Le 7e congrès réaffirme le principe d’"une personne, un mandat" »

Décision adoptée à l’unanimité des délégués des sections

Témoignages.re / 15 décembre 2011

Organe de décision suprême du Parti communiste réunionnais, le Congrès qui s’est tenu du 3 au 5 décembre 2010 à Saint-Louis a réaffirmé le principe du non-cumul des mandats inscrit dans la Charte de l’élu. En France, les deux principales politiques se sont exprimées en faveur de cette proposition, et en cas d’alternance en mai prochain, ce principe sera sans doute force de loi au cours des 5 années à venir. Le PCR est donc dans cette dynamique, et cette décision s’appliquera à ses membres au plus tard dans 2 ans.

« La charte de l’élu : réaffirme que l’élu est au service de la population et de son Parti et non l’inverse ; qu’il est au service d’une ambition collective répondant aux aspirations de la population et non au service d’une ambition personnelle ou de carrière.
Qu’une partie des indemnités qu’il perçoit au titre de ses fonctions électives doit être restituée au Parti qui a contribué à son élection.
Qu’il doit participer régulièrement aux instances du Parti et que sa qualité d’élu renforce ses devoirs d’exemplarité en tant que militant.
Enfin, dans le cadre des responsabilités électives, notre congrès souligne l’actualité de 2 combats à poursuivre : celui de la parité et celui du non-cumul des mandats qui doit favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de responsables politiques. S’agissant de ce dernier point, nous prenons acte de la position exprimée par les 2 principales formations politiques nationales —l’UMP et le PS — en faveur du mandat unique. Le 7e congrès réaffirme le principe d’ « une personne, un mandat ». Dont la mise en œuvre progressive, dans un calendrier réaliste, doit permettre d’atteindre pleinement l’objectif en 2014 ».


Kanalreunion.com