Actualités

« Le changement est en marche »

Deuxième tour des Primaires citoyennes : le PCR appelle à amplifier le rassemblement autour de François Hollande

Céline Tabou / 14 octobre 2011

Maurice Gironcel et Ary Yee Chong Tchi Kan, membres du secrétariat du Parti communiste réunionnais, ont annoncé lors d’une conférence de presse les raisons de l’appel à voter François Hollande, dans le contexte de crise que connaissent les Réunionnais

« Le Comité central du PCR du mardi 11 octobre a confirmé sa stratégie, celle visant à défendre et agir pour les Réunionnais », a déclaré Maurice Gironcel. En effet, le PCR a appelé à voter François Hollande, unique interlocuteur du Parti socialise à s’être engagé pour le projet de développement de La Réunion présenté par le PCR.

L’aggravation de la situation sociale et économique

Nicolas Sarkozy a tenté de minimiser le succès de la Primaire citoyenne, a contrario de ses proches et des hauts cadres de l’UMP, a expliqué Maurice Gironcel. Ce dernier a mis en avant la volonté de changement et « d’en finir avec Nicolas Sarkozy et sa politique de casse sociale ». L’actuel chef de l’État « a fait perdre son camp aux Régionales et Sénatoriales », a-t-il déclaré.

Expliquant comment le gouvernement faisait payer les classes moyennes et les plus démunis, le membre du secrétariat a démontré qu’à La Réunion, le chômage massif, les demandes de logements en attente, la fin des grands chantiers, les coups de rabots sur les niches fiscales, dont la défiscalisation soutenue par Didier Robert, sont des raisons d’aller voter à la Primaire socialiste de dimanche 16 octobre. En effet, l’objectif du PCR est de changer les choses, notamment à La Réunion, ce qui passe par la Présidentielle de 2012.

« L’année 2012 sera plus difficile que 2011, comme la 2011 l’a été par rapport à 2010 ». Ce dernier a cité les suppressions de postes dans la fonction publique, les hausses d’impôts, entre autres, les coupes budgétaires des collectivités.
« Dans l’Outre-mer, c’est la situation tendue à Mayotte »
qui a interpellé les communistes réunionnais. « En réponses aux demandes des Mahorais, le gouvernement a envoyé les gendarmes et la répression contre les demandes légitimes d’égalité sociale des Mahorais », a conclu Maurice Gironcel.

Les perspectives à venir pour les Réunionnais

Ary Yee Chong Tchi Kan a rappelé les raisons du vote de soutien à François Hollande, qui s’expliquent par la lettre d’engagement du candidat PS à « conduire cette nouvelle politique en renforçant le dialogue et l’écoute avec les élus locaux et les collectivités locales et territoriales, car rien ne se décidera plus de manière unilatérale ». Le membre du secrétariat a expliqué qu’il fallait une personnalité forte pour pouvoir affronter Nicolas Sarkozy au second tour de la Présidentielle, le 6 mai 2012.

Appelant tous les Réunionnais à travailler pour élaborer des propositions et des solutions possibles pour opérer le changement après la Primaire citoyenne et après la Présidentielle de 2012, a expliqué Ary Yee Chong Tchi Kan. « Nous appelons tout le monde à travailler ensemble, le PCR est prêt à travailler pour La Réunion afin de définir un projet en faveur des Réunionnais. Il faut une parole réunionnaise forte, qu’il faut dès à présent construire ».

Le membre du secrétariat a indiqué qu’il était nécessaire que « nous sortions de l’assistance politique à La Réunion », qui laisse les responsables politiques parisiens tenter de trouver des solutions pour La Réunion, alors que « si tous les Réunionnais travaillent ensemble pour un projet, celui-ci fera partie à coup sûr du programme » des hauts responsables politiques, a conclu Ary Yee Chong Tchi Kan.

Céline Tabou


Kanalreunion.com