Actualités

Le Conseil Général contre l’habitat indigne

Dispositif pour l’amélioration de l’habitat

Témoignages.re / 8 mars 2011

Visite de terrain hier, pour la présidente du Conseil général Nassimah Dindar et le vice-président délégué à l’habitat Thierry Robert. Ils ont mis en avant les actions du Conseil général en matière de logement, dont l’amélioration de l’habitat pour les personnes à mobilité réduite et les personnes âgées.

L’amélioration de l’habitat est une priorité du Conseil général. L’année dernière, le dispositif a été renforcé pour réduire les délais de traitement et une plus grande qualité des travaux réalisés. Un budget de 25 millions d’euros est réservé à ce dispositif. Pourtant, Nassimah Dindar, la présidente du Conseil général, constate que cette aide à l’amélioration de l’habitat n’est pas assez connue auprès des familles réunionnaises alors que les besoins en matière de logement ne manquent pas. La présidente, ainsi que Thierry Robert, conseiller général délégué à l’habitat, ont visité hier quelques logements rénovés grâce au dispositif. Antony et Magalie Duchemann ont bien voulu ouvrir les portes de leur maison, à Montgaillard. Comme de nombreuses familles, les Duchemann n’avaient jamais entendu parler de l’aide à l’amélioration de l’habitat, alors qu’ils vivaient dans une maison inadaptée à leur petite famille. C’est par hasard qu’ils ont pu bénéficier de ce dispositif. « Madame Dindar est venue nous rendre visite pour nous apporter le Pass Loisirs », raconte Magalie Duchemann. Leur petite fille de 7 ans est en effet handicapée. La salle de bain est étroite, non adaptée aux personnes à mobilité réduite. Le couple partage la chambre avec leur fille qui se réveille souvent la nuit. Les deux autres enfants, des jumeaux, ont une chambre sans ouverture. De plus, le grand-père partage le logement et vit dans des conditions vétustes. Le Conseil Général a pris en charge les travaux : 65.000 euros pour le couple Duchemann et 12.300 euros pour le grand-père. En six mois, une entreprise agréée a transformé la maison : rampe, salle de bain adaptée, chambre capitonnée, plomberie, toiture… Antony Duchemann, qui travaille dans le bâtiment, a donné un coup de main pour les travaux. Aujourd’hui, il est propriétaire d’une maison digne et adapté au handicap de son enfant. La présidente du Conseil Général a poursuivi sa visite chez un couple de personnes âgées, dont le logement a besoin de travaux d’accessibilité, de menuiserie et de carrelage. Plus de 12.600 euros de travaux en perspective. Là encore, les travaux ont démarré très vite, moins de deux mois après la demande auprès du Conseil général. En 2010, les services de l’habitat ont reçu 1827 demandes, 1739 ont été accordées. En ce début d’année, 90 demandes ont été reçues. Enfin, le Conseil Général a terminé sa visite à la résidence Paille en Queue au Bas-de-la-Rivière. Le Conseil général contribue à la construction de logements sociaux grâce aux subventions de 6.098 euros par logement, la minoration de 20% pour l’achat des terrains, et la garantie à hauteur de 30% des emprunts de bailleurs sociaux auprès de la Caisse des Dépôts.

EP


Kanalreunion.com