Actualités

« Le droit de savoir où passe notre argent »

Gestion calamiteuse de la commune de Saint-Pierre : "Le Sud pour une nouvelle dynamique" dépose plainte contre X

Témoignages.re / 16 décembre 2010

Lors d’une conférence de presse organisée mardi, le regroupement "Le Sud pour une nouvelle dynamique" a annoncé qu’il a déposé plainte contre X, pour que toute la lumière soit faite sur la gestion des fonds publics par la commune de Saint-Pierre. Dans un communiqué, le regroupement explique son initiative.

« Nous avons appris par la presse locale du 6 décembre 2010 que la mairie de Saint Pierre avait commandé un rapport d’audit pour essayer d’améliorer le fonctionnement des services communaux. Ce qui est en soi une initiative louable et qui part d’une bonne volonté pour remettre de l’ordre dans les services communaux.
Mais ce rapport cesse d’être une affaire purement interne à la mairie de Saint Pierre à partir du moment où la presse médiatise le fait que ce rapport ferait état d’abus à outrance et d’utilisation à des fins personnelles de l’argent public. On n’est plus dans l’optimisation de l’organisation des services communaux. Ce sont tous les contribuables saint-pierrois qui sont directement concernés. Ils ont le droit de savoir quelle est l’utilisation faite de l’argent de leurs impôts.
Il a déjà été demandé que ce rapport soit rendu public. La municipalité l’a toujours refusé.
Détournement de fonds publics, ententes illicites avec des fournisseurs, biens payés par la collectivité et utilisés à des fins personnelles, ce rapport ferait état de 100.000 euros détournés et il se dit que ce n’est que "l’écume des choses". Même s’il s’agit d’un rapport d’audit en interne, au vu des malversations qu’il met en lumière, au vu de la médiatisation de ce rapport, et un article de presse qui précise que la plainte de n’importe quel contribuable saint-pierrois contre X donnerait lieu à une enquête judiciaire, ce qui se passe est trop grave, il s’agit de l’argent des contribuables, pour laisser le doute planer.
Plusieurs personnes ont déjà demandé à plusieurs reprises que le rapport d’audit soit rendu public. En l’absence de réponse, étant donné que seuls des contribuables saint-pierrois sont en mesure de (ont intérêt à agir) réclamer qu’une suite soit donnée à cette affaire, nous allons déposer une plainte contre X, c’est le seul moyen d’ouvrir une enquête judiciaire pour avoir des éclaircissements. Nous avons le droit de savoir où passe notre argent. Nous avons le droit à la transparence.
Cette affaire est distincte de celle des marchés truqués de la CIVIS, pour laquelle la justice est déjà en train de faire son travail et dans laquelle nous n’interférons pas.
Nous rappelons qu’aujourd’hui les collectivités demeurent le principal amortisseur social face à la crise, et surtout à La Réunion, où la crise bat son plein. Le Gouvernement demande à tous les citoyens de se serrer la ceinture, il a annoncé le gel des dotations aux collectivités pendant 3 ans. Dans ce contexte, la bonne utilisation des deniers publics est primordiale pour l’intérêt général. Dans un contexte aussi tendu, une collectivité ne peut pas se permettre de gaspiller autant d’argent, et dans tous les cas, elle ne peut pas détourner l’argent de ses contribuables à des fins personnelles ».


Kanalreunion.com