Actualités

Le gouvernement doit enfin payer les dettes de l’État

Carburant, continuité territoriale et tourisme

Témoignages.re / 20 mai 2011

La ministre de l’Outre-mer arrive aujourd’hui dans notre île pour une visite de deux jours. En tant que représentante du gouvernement, elle a donc la capacité de répondre à des problèmes relevant exclusivement de la compétence du gouvernement.

Quand seront rendus les 2,5 millions d’euros ?

En novembre 2008, des transporteurs barrent les routes sans aucune opposition de l’autorité chargée de l’ordre public. Pour débloquer la situation, 2,5 millions d’euros sont prélevés dans les caisses de la Région et des communes via l’octroi de mer pour financer une partie des achats de carburant des transporteurs. Proposée par l’État, cette sortie de crise est sans équivalent dans la République. Aux Antilles, c’est l’État qui a pris dans son budget pour financer une baisse des prix. Les collectivités n’ont pas eu à débourser un centime.
Plus de 2 ans après les faits, l’État n’a toujours pas publiquement pris l’engagement de rembourser les collectivités réunionnaises. Quand redonnera-t-il aux Réunionnais les 2,5 millions d’euros ?


Continuité territoriale : 9 millions à redonner aux Réunionnais

Plus de 600 euros pour un Corse, à peine 10 euros pour un Réunionnais, voici le montant par habitant versé par l’État au titre de la continuité territoriale. Cette semaine, la LADOM a indiqué que 18 millions d’euros ont été dépensés pour financer la baisse du prix de 40.000 billets d’avion. Mais sur cette somme, seule la moitié provient de la dotation de l’État, 9 millions viennent des caisses de la Région.
À Paris, personne n’a encore osé demander aux Corses de se substituer à l’État pour payer la continuité territoriale. Et il y a fort à parier qu’une telle idée ne sera jamais mise en application. Pourtant, l’État donne aux Corses proportionnellement à leur population 60 fois plus pour la continuité territoriale.
Mais à La Réunion, le gouvernement a réussi à obtenir d’élus aux ordres de l’UMP qu’ils prennent 9 millions dans le budget de la collectivité pour subventionner des billets d’avion à sa place. Pourquoi les Réunionnais ne sont-ils pas traités comme d’autres citoyens de la République ? Qu’attend l’État pour redonner ces 9 millions d’euros ?


Kanalreunion.com