Actualités

Le gouvernement prépare son comité interministériel de la jeunesse

Forum réunionnais de la jeunesse à la mairie de Saint-Denis

Témoignages.re / 13 juin 2015

Le Forum réunionnais de la jeunesse est la déclinaison dans notre île des Forums français de la jeunesse. Son objectif est de préparer le Comité interministériel de la jeunesse le 3 juillet prochain. 150 jeunes et des élus se sont prêtés à ce jeu en compagnie du Premier ministre et de trois autres membres du gouvernement.

JPEG - 80.9 ko

Hier matin, la grande salle du premier étage de l’ancienne mairie de Saint-Denis avait un visage inhabituel. Elle accueillait les rencontres territoriales de la jeunesse. Des chaises en cercle avec des tables au milieu. L’objectif était de discuter pour faire part de propositions. En fin de matinée, les membres du gouvernement sont arrivés. Patrick Kanner, ministre de la Ville, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, George Pau Langevin, ministre des Outre-mer, se sont intégrés dans des cercles de discussions. Puis Manuel Valls, Premier ministre, a fait de même.

Vint alors le moment de la restitution avec trois porte-parole accompagnés par les ministres.

Virginie Payet, administratrice du Forum réunionnais de la jeunesse, a fait part d’une première série de propositions : éduquer et communiquer dès le plus jeune âge, des lois contre les discriminations, l’organisation d’événements, des logements pour les jeunes.

Helno Eyriey, président de l’UNEF-Réunion a listé celle concernant le soutien aux pratiques culturelles : des lieux culturels ouverts après 22 heures, des tarifs jeunes, des horaires de transport en commun plus adaptés.

Laetitia Dorval, chargée de mission au Forum réunionnais de la jeunesse, a présenté des propositions dans le domaine de la citoyenneté : valoriser l’engagement des jeunes, mettre en place des actions pour ne plus subir l’action de l’État, améliorer l’intégration, améliorer l’éducation des citoyens, renforcer l’éducation civique.
Patrick Kanner a ensuite dit ce qu’il avait retenu de ses échanges avec des jeunes : riches du brassage des différentes cultures, les adultes ont parfois oublié qu’ils étaient jeunes, être pleinement citoyen français. Najat Vallaud Belkacem a déclaré avoir entendu les jeunes : elle a annoncé la mise en place de cours de morale et de civisme dès le primaire et dans le secondaire à la rentrée. Quant à George Pau-Langevin, elle a rappelé que le ministère des Outre-mer soutenait les échanges scolaires et les stages de jeunes insulaires en Europe. « Vous êtes d’abord la richesse de La Réunion », a-t-elle conclu.

Manuel Valls a tout d’abord rappelé quelques chiffres. 40 % des Réunionnais ont moins de 25 ans, 58,6 % des jeunes réunionnais sont au chômage et de grandes inégalités.

Il a donné trois objectifs de la politique du gouvernement pour la jeunesse à La Réunion : remonter le niveau de l’école, en rappelant que Gilbert Annette soutient la réforme des collège, adapter les formations à la réalité de la demande économique, renforcer l’université pour en faire un hub de la connaissance dans l’océan Indien.
Il a ensuite souligné que La Réunion est un atout pour la France, grâce à sa situation géographique entre l’Inde et l’Afrique du Sud. Il a enfin de nouveau déclaré que l’État à La Réunion, c’est plus de 5 milliard d’euros d’aides, de soutien et d’investissements.


Kanalreunion.com