Actualités

Le maire des Avirons solidaire du mouvement : pas de rentrée scolaire

Rentrée scolaire reportée faute d’emplois aidés en nombre suffisant

Témoignages.re / 11 août 2017

Dans un communiqué diffusé hier, Michel Dennemont, maire des Avirons, annonce sa solidarité avec les 20 autres maires qui ont manifesté hier contre la baisse du nombre d’emplois aidés à La Réunion pour le second semestre. La rentrée n’aura donc pas lieu dans 21 communes et peut être 22 communes sur 24. En effet, la mairie de Saint-Leu annoncera sa décision aujourd’hui à la suite d’une rencontre à la sous-préfecture de Saint-Pierre.

JPEG - 110.4 ko

« Le désengagement de l’Etat concernant les quotas des contrats attribués aux collectivités risque de perturber fortement la rentrée scolaire.

Ces dysfonctionnements impacteront plusieurs secteurs d’activités comme la sécurité des élèves au niveau des transports scolaire et des surveillances pendant les pauses méridiennes, les services de restaurations ou encore le nettoyage des établissements.

Au regard de toutes ces difficultés et contrairement à ce qui a été dit dans les médias, le maire des Avirons tient à affirmer et confirmer son entière solidarité avec tous les maires.

Si le gouvernement continu a être sourd aux demandes des collectivités en termes de moyens, la rentrée des classes ne pourra pas se faire également aux Avirons comme dans les autres communes le 18 août 2017.

Michel Dennemont
Maire des Avirons »


Kanalreunion.com