Actualités

Le ministre du Budget annonce une aggravation

Budget 2014

Témoignages.re / 26 février 2013

Quelques jours après les prévisions de l’Union européenne annonçant une hausse du déficit public de la France pour 2014, le ministre du Budget est intervenu sur la radio Europe 1. Jérôme Cahuzac a précisé qu’il manquera 6 milliards d’euros dans le budget de l’État en 2014. Le ministre prévoit 5 à 6 milliards d’impôts et des économies supplémentaires. Voici une retranscription de cet entretien par Europe 1.

Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget a annoncé lundi matin sur Europe 1 qu’il faudrait faire des efforts supplémentaires pour remplir les caisses de l’Etat, ce qui va très probablement passer par la fiscalité. Et pour cause : il va manquer 6 milliards d’euros dans les caisses de l’Etat en 2014.

« En 2013, c’est pour près de 5 à 6 milliards d’impôts qui ont été levés et ne le seront pas en 2014. La stabilité fiscale impose de trouver 5 à 6 milliards d’impôts supplémentaires », a-t-il prévenu. Dans le même temps, selon lui, « des économies dans la dépense publique sont inévitables ».

Comment y arriver ? 

Deux possibilités s’offrent au gouvernement, faute de croissance économique : réduire les dépenses ou augmenter les impôts. Le ministre du Budget n’a écarté aucune piste, affirmant que « des économies dans la dépense publique sont inévitables », mais aussi qu’il faudra « trouver 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires ».

Le gouvernement maintient son cap 

Malgré tout, l’objectif de retour à l’équilibre du budget en 2017 reste de mise. « Nous avons toujours eu pour objectif l’annulation des déficits en 2017, et je confirme aujourd’hui cet objectif », a martelé Jérôme Cahuzac.


Kanalreunion.com