Actualités

Le ministre du Plan de relance récompense le tram-train pour la maîtrise des coûts

Où est la "dérive des coûts" ?

Témoignages.re / 27 novembre 2009

Afin que le voyage à Paris de Didier Robert puisse malgré tout lui être profitable, souhaitons qu’il puisse rencontrer Patrick Devedjian, ministre chargé du Plan de relance, afin que ce dernier lui donne des cours sur le partenariat public-privé (PPP).

Après sa conférence de presse, Didier Robert est parti à Paris. Il ne fait guère de doute qu’il va plaider contre La Réunion.

Afin que ce voyage puisse malgré tout lui être profitable, souhaitons qu’il puisse rencontrer Patrick Devedjian, ministre chargé du Plan de relance, afin que ce dernier lui donne des cours sur le partenariat public-privé (PPP).

Didier Robert a dit que le coût du tram-train a dérivé de 50%. Cela montre bien que le député-maire du Tampon a besoin de se former sur cette question. Et le ministre du Plan de relance pourrait sans doute lui rappeler qu’il a remis à l’équipe du tram-train le prix international des PPP justement parce que le tram-train est le projet qui a su le mieux maîtriser ses coûts.
Intitulée "Prix du défi relevé", cette récompense a été remise par Patrick Devedjian à Pierre Vergès le 21 octobre.

C’était un mois avant la publication d’une double interview qui a porté un coup au projet du président de la République pour l’Outre-mer.


L’aveu d’une défaite certaine

Didier Robert ne veut pas de consultation sur le tram-train avant les prochaines régionales. Quel aveu venant d’un responsable politique qui vient de lancer sa campagne des régionales sur le thème de l’arrêt du tram-train.
Cela montre tout de suite que Didier Robert sait qu’il va être battu en mars prochain. En effet, en 1998, les Réunionnais ont voté pour une équipe qui avait le tram-train dans son programme. En 2004, les Réunionnais ont confirmé ce choix et en 2010, ils le feront à nouveau.


Kanalreunion.com