Actualités

Le moment décisif approche

Nouvelle poussée des forces du changement

Témoignages.re / 16 avril 2012

Cette élection présidentielle est le moment de choisir celui qui dirigera la République au cours des cinq prochaines années, et qui sollicitera sans doute un renouvellement de son mandat en 2017. Sur ces 10 prochaines années, La Réunion sera confrontée à de multiples rendez-vous décisifs pour prendre enfin la voie du développement durable, solidaire et responsable.

La campagne de la présidentielle est dans sa dernière ligne droite avant le premier tour. Plusieurs éléments sont significatifs. Du côté de l’UMP, Nicolas Sarkozy perd du terrain. Dans tous les derniers sondages, il est en recul. Au premier tour, soit il arrive en tête de justesse, soit il est derrière. Au second tour, les estimations le donnent largement battu. Les meetings du week-end en France ont confirmé que la dynamique est bien chez les forces du changement.
Dimanche, Sarkozy en a tenu un sur la place de la Concorde, là où il avait célébré sa victoire voici 5 ans. Sur les 100.000 personnes attendues, il n’a pu en réunir que quelques dizaines de milliers. L’UMP a donc dû inventer ce nombre incroyable : 150.000 participants ! À Paris comme à La Réunion, le candidat de l’UMP est donc apparu en perdition.
Pour tenter de rattraper son retard, il dit maintenant qu’il va lancer un nouveau modèle de croissance pour que la France revive les Trente glorieuses… Une promesse totalement irréalisable avec sa politique et qui montre bien son désarroi.

La dynamique des forces du changement

Samedi et dimanche, les forces du changement ont fait une nouvelle poussée. Samedi à Marseille, Jean-Luc Mélenchon a rassemblé plus de 100.000 personnes. Et François Hollande a réussi à mobiliser un public comparable hier à Vincennes. Cet engouement, c’est bien la preuve que le changement est possible.
À La Réunion, la différence entre le dynamisme des forces du changement et la torpeur des soutiens de Sarkozy est encore plus flagrante.
Si — mis à part dans quelques communes — les socialistes sont quasi-absents de la bataille, les militants du PCR se sont pleinement engagés dans la campagne pour que François Hollande batte Sarkozy. Vendredi soir, les meetings de La Rivière et de La Possession l’ont encore rappelé. Chaque orateur ne manque pas à sa responsabilité d’appeler à voter pour François Hollande. La tendance qui s’affirme en France sera sans nul doute encore amplifiée à La Réunion.
Force est de constater également le travail fait par les membres du Comité Mélenchon. Ils ont réussi à organiser un meeting du candidat du Front de Gauche rassemblant plusieurs milliers de personnes sans avoir besoin de bus pour faire venir les spectateurs, comme cela a été le cas pour l’UMP à Pierrefonds et le PS à Saint-Denis. Ils font chaque semaine une conférence de presse pour faire le point sur la campagne et ils multiplient les opérations de distributions de tracts.

Pour les projets du développement

Les conditions sont donc réunies pour qu’à La Réunion et en France, ce soit une victoire de François Hollande au second tour.
Ce qui rend cette élection présidentielle si différente, c’est justement parce que le futur président de la République a décidé d’intégrer les propositions du PCR dans son programme. Il s’est prononcé pour des projets qui seront enfin la base du développement durable, solidaire et responsable de La Réunion en ce début du 21ème siècle.
La dynamique est dans le camp du changement. Celui qui permettra la transformation de La Réunion.


Des engagements de François Hollande pour le changement

« Oui, il nous faudra aller vers le tram-train »
• Eh bien oui, il nous faudra aller vers le tram-train, c’était un projet que vous avez lancé et il appartiendra au prochain président de lui donner toute sa place ». (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)

« Autonomie énergétique, autonomie alimentaire »
« J’ai pris des engagements sur l’autonomie. Cette île doit retrouver son autonomie énergétique. (…) Donc nous avons là tout ce qu’il nous fait pour le développement de cette île, l’autonomie, autonomie énergétique, autonomie alimentaire ». (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)

Emplois dans l’environnement et les services à la personne
« Avec nos amis du Parti Communiste Réunionnais, j’ai pris des engagements. Le premier c’est de promouvoir l’emploi. Emploi dans le secteur privé, c’est nécessaire, et notamment tout ce qui tient à l’environnement, à la production d’énergie, mais aussi le service à la personne, où il y a tant de besoins pour l’enfance, le vieillissement, la dépendance ». (Extrait du discours de François Hollande à Saint-Louis)


Kanalreunion.com