Actualités

Le PCR appelle la jeunesse à la responsabilité

Mobilisation pour le changement

Témoignages.re / 23 mai 2011

Devant l’aggravation de la crise provoquée par le gouvernement UMP et les décisions de la Région, c’est la mobilisation partout. Samedi et dimanche, le Parti communiste réunionnais a réuni les délégués de toutes les sections. Dans moins d’un an, c’est l’élection présidentielle. Ce sera l’occasion de stopper la politique de casse sociale menée par le gouvernement UMP.
Outre cette urgence, la Présidentielle doit aussi être le début de la construction du projet réunionnais. Les rencontres du week-end avaient pour but d’enrichir les propositions qui seront présentées à tous les candidats des forces du changement. À la lumière des changements qui s’opèrent dans le monde et devant la situation réunionnaise, le PCR appelle la jeunesse à la responsabilité dans la mobilisation pour le changement.

Assemblée des sections Nord et Est à Sainte-Suzanne

Mobilisation pour la défense des intérêts du pays

La salle Rwa Kaf du Bocage Lucet Langenier à Sainte-Suzanne a accueilli hier matin les délégués des sections du Nord et de l’Est. De nombreuses interventions ont été autant de contributions à la construction du projet réunionnais pour faire avancer le pays.

Les militants des sections communistes du Nord et de l’Est, Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, Saint André, Bras-Panon, Salazie, Saint-Benoit, Sainte-Rose et La Plaine des Palmistes se sont rassemblés ce dimanche matin pour débattre des propositions réunionnaises qui seront présentées aux candidats dans le cadre des élections présidentielles. Il s’agit pour l’ensemble des militants (e)s et élu(e)s communistes présents de bâtir la plate-forme de développement pour La Réunion, sur laquelle devront s’engager les candidats à cette élection.
Les projets présentés par le Secrétaire général Elie Hoarau ont retenu toute l’attention des participants : la relance du développement des énergies renouvelables, la construction des logements, l’éducation, la santé sont autant de secteurs d’activités producteurs d’emplois durables. Mais la politique de rigueur encouragée par une mauvaise gestion UMP des collectivités locales flambe les deniers publics à des fins électoralistes et gage dangereusement l’avenir de notre île, au bord de l’explosion sociale.
Dans ce contexte général dégradé, après avoir été le seul parti réunionnais à présenter des propositions dans le cadre de la consultation des États généraux, le Parti communiste poursuit ses consultations populaires et fédère autour de ses projets. Les propositions communistes présentées le mois dernier à l’occasion du Forum des idées sur l’Outre-mer du Parti socialiste doivent permettre à La Réunion de créer le nouveau contrat social et économique où chacun trouvera son épanouissement, il permettra aussi de structurer le développement de notre territoire à travers la relance des grands chantiers, route du Littoral, le tram-train, le plan ravine ;… autant de projets qui participeront à la reprise de l’activité dans le BTP.
La construction de ce programme a motivé l’ensemble des participants qui ont réagi sur la précarité qui frappe de plus en plus durement la société réunionnaise : l’accentuation de la pauvreté, l’augmentation du chômage, l’exclusion de nombreuses familles du système de santé, le coût de la vie, la fermeture programmée des écoles, la jeunesse sacrifiée qui ne peut plus se projeter dans l’avenir.
Ce débat a suscité de nombreuses interventions, les militants ont non seulement fait part de leurs inquiétudes, mais aussi ont fait valoir leurs idées pour la création de l’emploi notamment avec la création des grands services d’intérêts publics dans l’environnement et l’aide à la personne. L’animation, l’éducation populaire, la solidarité familiale sont des enjeux importants qui doivent être au cœur d’une politique culturelle de proximité, à l’échelle du quartier, et qui doit favoriser la rencontre intergénérationnelle, une autre proposition garante de notre cohésion sociale… Ce sont autant de propositions qui doivent être enrichies par la participation de chacun dans le cadre d’un programme d’échanges et de rencontres présenté par le Secrétaire délégué à l’organisation, Maurice Gironcel.
Ce programme de réunion débutera dès mois de juin, c’est la démonstration de la responsabilité réunionnaise à faire émerger des solutions adaptées à notre contexte, c’est la responsabilité politique du Parti communiste engagé dans la défense des intérêts de La Réunion.

La Section communiste de Sainte-Suzanne


Kanalreunion.com