Actualités

Le PCR contribue au succès du meeting de son candidat Jean-Luc Mélenchon

Meeting à Dijon retransmis par hologramme à La Réunion

Manuel Marchal / 19 avril 2017

Seul parti réunionnais ayant des responsabilités électives à soutenir totalement Jean-Luc Mélenchon, le Parti communiste réunionnais a été fidèle à son engagement en contribuant au succès du meeting de son candidat hier au Port. Une forte délégation du PCR était présente.

JPEG - 73.5 ko
Arrivée de la délégation conduite par Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR. On reconnaît notamment Yvan Dejean, porte-parole, Philippe Yée Chong Tchi Kan, membre du secrétariat, et Gélita Hoarau, sénatrice de La Réunion.

La mobilisation du Parti communiste réunionnais pour le succès de Jean-Luc Mélenchon s’est de nouveau confirmée hier lors du meeting par hologramme de son candidat au Port. Une forte délégation des communistes était présente. Elle était conduite par Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR. Elle comprenait notamment Gélita Hoarau, sénatrice de La Réunion, Yvan Dejean, porte-parole, Johnny Lagrange Bacary, membre du secrétariat, Julie Pontalba et une délégation de Saint-Denis, Philippe Yée Chong Tchi Kan, membre du secrétariat, Ghislaine Cataye, secrétaire de la Section PCR de Saint-Pierre accompagnée de camarades du Sud et de Max Banon, dirigeant de la CGTR.

Une délégation des communistes du Port et de La Possession étaient également venus soutenir le candidat du PCR. Etaient notamment présents également les camarades de la CGTR Port et Docks, ainsi que la conseillère départementale Michèle Caniguy, engagée aux côtés du PCR dans toutes les batailles politiques de ces dernières années.

JPEG - 76.7 ko
Gélita Hoarau, Max Banon et Ghislaine Cataye au milieu de camarades de Saint-Pierre.

Tous ces camarades avaient amené avec eux des militants et des sympathisants de la cause de la responsabilité défendue par le Parti communiste réunionnais.

Pour sa part, Jean-Luc Mélenchon a souligné que pour les outre-mer et donc La Réunion, il soutient un « développement endogène », basé sur les capacités propres à chaque pays. Il a également rappelé que La Réunion a été la première collectivité de la République a lancé un plan d’autonomie énergétique. C’était sous la direction de Paul Vergès à la Région Réunion entre 1998 et 2010. Il a prôné également le remplacement de la défiscalisation par une aide directe aux collectivités. Cela signifie donc une remise en cause du système actuel, qui sera rendue possible grâce au passage à une 6e République qui verra émerger une nouvelle Constitution. Au peuple de s’exprimer et de saisir la possibilité d’obtenir la responsabilité pour gérer ses affaires.

JPEG - 70.9 ko
En avant vers de nouvelles victoires pour les Réunionnais avec le PCR.

Fidèle à son engagement, le seul parti ayant des responsabilités électives à soutenir totalement Jean-Luc Mélenchon a apporté sa contribution au succès du meeting de son candidat hier au Port. Cette décision a permis d’apporter son soutien à la dynamique insufflée par ce meeting tenu à Dijon et retransmis par hologramme dans 6 autres villes de France ainsi qu’au Port à La Réunion. Au total, plus de 35.000 personnes étaient présentes physiquement à ces réunions, tandis que sur Internet, le nombre de participants via les réseaux sociaux a dépassé le nombre de 65.000 venus des quatre coins du monde.

M.M.