Actualités

Le PCR dénonce « la folie d’imposer aux enfants Réunionnais une rentrée scolaire au cœur de la saison cyclonique »

Après le passage du cyclone Bejisa

Parti Communiste Réunionnais / 4 janvier 2014

Le PCR demande de remettre en cause la rentrée scolaire au mois de janvier à La Réunion, en plein coeur de la saison cyclonique.

JPEG - 180.4 ko
Devant une école, à Piton Saint-Leu.

Mesdames et Messieurs, les élus, parents d’élèves et pédagogues,
remettez en cause la rentrée des classes

Le cyclone Bejisa est parti et restera dans l’histoire météorologique une perturbation d’intensité moyenne, nous avons connu bien pire et cette année, les Philippines ont été dévastées par le cyclone le plus intense jamais mesuré.

Pourtant, Bejisa a suffi pour désorganiser toute la vie économique, sociale et culturelle. Le PCR rappelle qu’il milite pour organiser la société réunionnaise à partir des réalités concrètes. Plus que jamais, il s’élève contre les responsables politiques qui sont atteints de myopie en voulant absolument nous enfermer dans des normes étrangères à notre environnement climatique.

A ce titre, il n’est pas normal que la distribution d’eau et d’électricité soit perturbée à la moindre alerte. Cela pose d’énormes problèmes de gestion aux familles et aux malades. Les responsables politiques, administratifs et techniques doivent se réunir d’urgence pour mettre un terme à cette pagaille, avant le prochain cyclone.

De même, c’est de la folie d’imposer aux enfants Réunionnais une rentrée scolaire en janvier, au cœur de la saison cyclonique. Cette année, c’est le 20 janvier, et l’année prochaine une semaine plus tôt. Le PCR demande aux instances concernées de revenir sur leur décision absurde et de respecter l’opinion majoritaire des Réunionnais favorable à un calendrier climatique.

Pour le PCR,
Yvan Dejean, secrétaire général


Kanalreunion.com