Actualités

Le PCR soutient l’union pour battre Didier Robert

Le Parti communiste réunionnais et le 2e tour des Régionales. Une seule objection de principe : que Huguette Bello ne conduise pas la liste

Témoignages.re / 8 décembre 2015

Le Parti communiste réunionnais a présenté sa position pour le second tour des régionales à la presse. Il appelle à l’union des trois listes arrivées derrière Didier Robert. L’addition de leurs voix donne à l’union une avance de 30 000 voix sur la liste conduite par la président de Région sortant. Le PCR n’a qu’une seule objection de principe : que Huguette Bello ne conduise pas la liste. « Huguette Bello a introduit depuis des années un tel contentieux qui continue avec le Parti communiste réunionnais, qu’il n’est pas envisageable qu’elle soit la tête de liste rassembleuse du second tour des élections régionales. Il s’agit de ne pas hypothéquer l’avenir de La Réunion pour une personne », indique le communiqué du PCR diffusé suite à la rencontre avec les journalistes. Voici son contenu

JPEG - 36.7 ko
Fabrice Hoarau, Maurice Gironcel, Yvan Dejean et Ginette Sinapin ont présenté la position des communistes réunionnais.

Le PCR prend acte des résultats du premier tour des élections régionales du dimanche 6 décembre. Avant tout commentaire, nous tenons à remercier toutes les électrices et les électeurs qui nous ont apporté leurs suffrages, en votant pour la liste de l’Union des Forces de Progrès conduite par Patrick Lebreton.
Plusieurs constats s’imposent.

Taux de participation

Le taux de participation est le plus faible de toutes les consultations régionales. Il n’est que de 44,45 %. Plus de la moitié des inscrits n’ont pas voté. Cette situation n’est pas sans interpeller tous les responsables politiques quels qu’ils soient sur l’attitude de la majorité de l’électorat face au scrutin.

Analyse des chiffres

Malgré le soutien de 14 maires dont 8 sur la liste, de la présidente du Conseil départemental, des présidents de la Chambre de commerce et de la Chambre des métiers, la liste conduite par Didier Robert ne réalise que 40,36 % des suffrages, soit 107 281 voix. Cette situation est d’autant plus grave pour lui qu’aucune liste susceptible de le soutenir au second tour n’a fait de résultat significatif.
Le résultat de Huguette Bello ne correspond ni à son attente, ni aux prévisions des sondeurs. Elle ne réalise que 63 248 voix, soit 23,80 % et un retard de 44 083 voix sur Didier Robert.

Le troisième résultat, c’est celui de Thierry Robert qui rassemble 54 021 voix, soit 20,32 %, et constitue une percée soulignée par toute la presse et l’opinion.
Le quatrième résultat est celui de Patrick Lebreton qui totale 18 919 voix, soit 7,12 %.
Il découle de ces quatre chiffres que l’addition des forces de ces trois listes opposées à celle de Didier Robert représente 136 188 voix, soit une avance de près de 30 000 voix. Il est donc possible de gagner le dimanche 13 décembre prochain si ces trois listes fusionnent en une seule.

Condition et principe

Nous soutenons la constitution d’une telle liste d’union. Notre seule objection de principe, c’est que Huguette Bello a introduit depuis des années un tel contentieux qui continue avec le Parti communiste réunionnais, qu’il n’est pas envisageable qu’elle soit la tête de liste rassembleuse du second tour des élections régionales. Il s’agit de ne pas hypothéquer l’avenir de La Réunion pour une personne.

Fait au Port, ce lundi 7 décembre 2015



Un message, un commentaire ?



Messages






  • C’est fait.Mme Bello sera tête de liste. Que va faire le groupuscule PCR ?
    Il serait temps de donner votre position sur votre journal.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • La participation au 2eme tour n’ira peut être pas jusqu’à 65%, ce serait vraiment exceptionnel si c’était le cas , mais elle sera beaucoup plus forte qu’au premier tour et profitera essentiellement aux adversaires du président sortant que ce soit dans un duel ou dans une triangulaire .

    En effet il ne faut pas oublier que l’électorat réunionnais pris dans sa globalité est majoritairement à gauche depuis longtemps , car même si on a pu constater des changement de majorité aux élections municipales dans lesquelles les électeurs votent plus pour des personnes que pour une idéologie politique , lors des élections législatives et présidentielles qui se sont déroulées depuis une vingtaine d’année ils ont voté à une assez large majorité à gauche à chaque scrutin . Les deux derniers en date : l’élection présidentielles et les élections législatives sont très révélatrices à cet égard et notamment l’élection présidentielle de 2012 dans laquelle François Hollande ont recueilli 71% des voix.

    Cela signifie que dans le cadre de cette élection régionales , les électeurs réunionnais rejoindront majoritairement le rassemblement à gauche plutôt que la droite si ce rassemblement n’est pas vicié par un contentieux personnel entre la tête de liste et les principaux leaders du rassemblement .

    Comme il existe un contentieux lourd entre Huguette Bello et les communistes si on vise vraiment une victoire de ce rassemblement il est impératif que celle ci se désiste en faveur de la personne la mieux placée qu’elle dans le rassemblement pour le conduire vers la victoire . Compte tenu des résultats du premier tour cette personne est manifestement Thierry Robert , c’est donc lui qui devrait conduire le rassemblement des forces qui s’opposent au président sortant .
    Si Huguette Bello souhaite absolument être la tête de liste , il est préférable que le rassemblement soit limité au forces de la listes de Patrick Le Breton et de la liste de Thierry Robert . Ce rassemblement bien que moins large disposant déjà d’un capital de 28% des électeurs qui se sont exprimés lors du premier tour est suffisamment important pour attirer les abstentionnistes et même une partie des électeurs qui se sont portés sur le président sortant par respect des consignes de vote de leur partis .
    En effet dans une élections à deux tours , le premier tour sert essentiellement à permettre aux diverses tendances politiques à s’exprimer , mais une que chacun a démontré son poids politique réel , au deuxième tour les électeurs doivent se prononcer en fonction de l’intérêt général et choisir le candidat qui semble le mieux placé pour le défendre . Et si les réunionnais sont majoritairement à gauche ils devraient privilégier le candidat qui rassemble à gauche plutôt qu’à droite .
    Ce raisonnement est cohérent et devrait donner toutes ses chances à un regroupement des membres de la liste de Thierry Robert et de la liste de Patrick Le Breton qui pourrait attirer légitimement avec la présence des leaders centristes ,socialistes et communistes une grande majorité des abstentionnistes.
    "Via non aedificanda est in mare " On ne construit pas de route sur la mer .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Merci de votre réponse. Mais tout de m^me. C’est vous qui ne voulait pas Mme Bello tête de liste. Or cela a été fait. Il est donc logique que vous n’ayez pas de représentant.
    Vu votre résultat au premier tour, vous n’espériez pas avoir trop d’influence, tout de même.
    Sur la liste déposé ce jour, ll n’y a que trois personnes, donc deux en position éligible, de l’ancienne liste de M.Lebreton.
    Cordialement

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Nous sommes communiste, pas plr, ni udi, ou progrès. Je ne peux soutenir, ni l un ou l autre.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com