Actualités

Le peuple n’aime pas la trahison
Le peuple sanctionnera encore plus fort Alamélou qui pactise avec l’UMP

À Sainte-Suzanne, le peuple a déjà tranché en 2014

Témoignages.re / 31 janvier 2012

Malgré la sanction du peuple, Daniel Alamélou accentue sa trahison : il s’est associé ouvertement avec un représentant de l’UMP, en direct à la télé. Désormais les choses sont plus claires, il est bien le candidat de l’UMP de Sarkozy.

Hier soir, le journal de Télé Première fait un reportage en direct de la permanence d’Alamélou. Au moment de la prise d’antenne, Alamélou donne un petit coup de coude à son voisin de table pour qu’il montre son visage à la caméra. Celui-ci n’est autre qu’Antonio Grondin, candidat de l’UMP aux cantonales et chef de file de l’opposition à la mairie de Sainte-Suzanne.

Dimanche dernier, le peuple de Sainte-Suzanne a sévèrement sanctionné celui qui a trahi le PCR et qui s’est présenté aussi contre Yolande Pausé dont il est officiellement le premier adjoint. Alamélou a reçu une claque en passant de 64 aux élections cantonales de 2011 à 29% en 2012, en moins d’un an !
Mais, devant la sanction, Alamélou a décidé de pousser plus loin la trahison. Il s’est affiché en direct à la télévision avec le chef de file de l’opposition UMP de Sainte-Suzanne.
Voilà où mène la trahison de son parti.
Il s’est donc servi du PCR pour être élu, et il utilise ensuite cette position d’élu pour combattre le PCR.

Dimanche, un seul choix : voter pour Gironcel pour faire échec au candidat de l’UMP, et pour préparer la défaite de Sarkozy à la présidentielle.
Tous ceux qui se disent de gauche, qui se disent communistes doivent rallier Maurice Gironcel pour que les choses soient claires, pour suivre la volonté du peuple : soutien à Maurice Gironcel, candidat de la solidarité et de la parole donnée.


Kanalreunion.com