Actualités

Le peuple tranchera !

SAINTE-SUZANNE

Témoignages.re / 19 décembre 2011

Dans la Constitution française, le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire sont séparés. Mais il arrive que des magistrats dépassent cette ligne de séparation. Il y a conflit. Le peuple doit trancher.

Maurice Gironcel est élu par le peuple. Les magistrats rendent la justice au nom du peuple. Quand certains magistrats décident de le sanctionner en lui enlevant ses mandats, c’est une sanction exceptionnelle et extrême. En effet, seul le peuple peut remettre en cause un mandat qu’il a confié à quelqu’un. Or, un juge a décidé ce niveau de sanction… au nom du peuple.

Le problème posé est encore plus grave quand un magistrat dit : « M. Gironcel est un homme honnête qui ne s’est pas enrichi… », mais il le sanctionne malgré tout.

Il y a donc injustice. Il faut réparer.

C’est pourquoi Gironcel avait demandé que le peuple de Sainte-Suzanne ne soit pas lésé par son absence. Il a nommé Yolande Pausé pour diriger la mairie et Daniel Alamélou au Conseil général. Tout le monde était d’accord que des élections auraient lieu dès qu’il retrouve sa liberté.

Le reste, c’est de l’habillage pour ne pas respecter ses engagements. La bassesse d’une telle position, c’est de se dire encore « communiste ». Ils sont incapables d’assumer leur nouvelle position. Dans les jours qui viennent, ils finiront dans les bras des pires adversaires du PCR !

Voilà pour les principes et pour la parole donnée. Le peuple tranchera !


Chirac est reconnu coupable d’emplois fictifs. Quand il était maire de Paris, il a embauché des gens pour travailler pour son parti. Il a été sanctionné pour les faits, mais aucun magistrat ne lui a enlevé son mandat. Le magistrat qui avait sanctionné Gironcel aurait dû protester.


Kanalreunion.com