Actualités

Le président de la Région Réunion doit renoncer à son salaire de PDG d’une SPLA contrôlée par la Région Réunion

0 euro de chiffre d’affaires, 448.709 euros de déficit en 2011

Témoignages.re / 19 décembre 2012

Vendredi dernier lors de l’assemblée plénière du Conseil régional, l’Alliance a demandé l’examen en urgence d’une motion sur la SPLA Maraïna. Le chiffre d’affaires de cette société était égal à zéro en 2011, et elle a laissé un déficit de 448.709 euros. Ce gaspillage de fonds publics n’a pas empêché son PDG, le président de la Région Réunion Didier Robert, de bénéficier d’un salaire confortable de plusieurs milliers d’euros par mois. L’Alliance a donc demandé que la Chambre régionale des comptes intervienne afin de protéger l’argent public. Voici le texte de cette motion.

« Considérant la création en janvier 2010 de la société publique locale d’aménagement Maraïna

Considérant le renouvellement par le Conseil régional de ses représentants à la SPLA en avril 2010 et l’élection de Didier Robert comme PDG en novembre 2010

Considérant la vocation de la SPLA Maraïna de contribuer à des opérations d’aménagement et à la réalisation d’équipements en faveur du développement durable sur le territoire de La Réunion et des communes adhérentes,

JPEG - 21.4 ko

Considérant le bilan d’activités de la SPLA Maraïna en 2011 qui s’est traduit par un chiffre d’affaire égale à zéro et un résultat d’exploitation déficitaire de - 448.709 euros

Considérant qu’un tel bilan conduit légitimement à s’interroger sur la gouvernance actuelle de la SPLA et sur l’efficacité de son personnel

Considérant que le management de la SPLA relève de la responsabilité de son Président directeur général qui est rémunéré à cet effet

Considérant que malgré ce bilan, la Région a décidé récemment de confier à la SPLA Maraina un grand nombre de maitrises d’ouvrage sur diverses opérations de nature très différente,

Considérant que la SPLA devra faire la démonstration de sa capacité à assumer toutes ses maitrises d’ouvrages dans des domaines diversifiés

Considérant que toutes les dispositions doivent être prises pour garantir l’efficacité de la SPLA et une gestion efficiente des fonds publics

Considérant l’urgence de telles dispositions dans la perspective du vote du budget primitif

Le Conseil régional décide :

- de saisir la Chambre régionale des Comptes aux fins d’obtenir son avis sur le fonctionnement de la SPLA Maraïna ainsi que sur la légalité de versement d’une rémunération au PDG de la SPLA Maraina durant toute l’année 2011 alors que la société n’a produit aucune activité, et d’obtenir ainsi qu’une jurisprudence soit clairement établie sur de telles situations

Dans l’attente de l’avis de la Chambre régionale des Comptes, et dans le souci d’une bonne gestion des fonds publics régionaux :

- de demander au président du Conseil régional de renoncer à toute rémunération en tant que PDG de la SPLA, et de faire ainsi la démonstration de son désintéressement personnel ;

- de suspendre toute procédure d’attribution de nouveaux mandats à la SPLA, en dehors de ceux déjà décidés par la commission permanente ».


Kanalreunion.com