Actualités

Le programme de la population triomphe des urnes !

Sainte-Suzanne : Daniel Alamélou élu avec 64,20% des suffrages

Témoignages.re / 21 mars 2011

Avec 64,20% des suffrages exprimés, la population de Sainte-Suzanne a exprimé très clairement dans les urnes hier sa volonté que Daniel Alamélou poursuive, au Département, la lutte initiée par Lucet Langenier visant le développement de sa commune et le respect de ses droits et de sa dignité. Une lutte qui passe par la mise en application du programme élaboré par la population elle-même et s’inscrivant dans le cadre du projet global de l’île porté par l’actuelle majorité au Conseil général.

« Eddie Adékalom : 853 voix, soit 11, 41% ; Françoise Marino Marius : 82 voix, soit 1,09% ; Daniel Alamélou et Nadine Damour-Gironcel : 4.798 voix, soit 64,20% des suffrages exprimés ».
Massée dans la cour de l’école Antoine Bertin, où a été installé le bureau centralisateur, la foule n’attend plus les résultats effectués par les deux autres candidats (pour information, rappelons toute de même que Antonio Grondin a réalisé 1.429 voix, soit 19,12% et Céline Cyprienne a récolté sur son nom 311 voix, soit 4,16% des suffrages exprimés), qu’égrène la maire de la commune Yolande Pausé. Sifflets de joie et témoignages de félicitations fusent de partout. C’est la liesse populaire. Où la dignité et la responsabilisation tiennent le haut de l’affiche : « Astèr, fodra allé défann nout bann prozé », déclare un père de famille dont les propos rejoignent ceux de la maire : « La victoire de ce soir n’est qu’une étape », souligne en effet Yolande Pausé en référence au travail à poursuivre au Palais de la Source mais aussi en allusion directe aux prochaines échéances électorales. Des échéances dont il faudra se saisir pour combattre la politique de régression économique et sociale de Sarkozy et de son gouvernement. Une conviction rappelée aussi avec force par Nadine Damour-Gironcel, laquelle après avoir adressé ses remerciements aux électrices et électeurs de Sainte-Suzanne, aux militants aura une pensée émue pour son père, Maurice Gironcel. « Tout au long de cette campagne, il a été à nos côtés », continuera-t-elle en écrasant quelques larmes avant que la foule ne fasse une ovation à l’ancien maire, retenu au Port.

Dans une brève allocution, le conseiller général Daniel Alamélou adressera de vifs et appuyés remerciements à toutes celles et tous ceux ayant contribué à cette éclatante victoire : « Je voudrais remercier les militantes, les militants, le président du Comité de soutien, Sylvano Dalleau, ainsi que tous les autres qui de près ou de loin ont contribué à cette victoire. Mes remerciements vont également à ma femme Clémencia, à mes enfants dont le soutien m’est très précieux dans ce combat aux côtés de la population. Ensemble, nous allons maintenant travailler pour mettre en oeuvre ce programme que vous-même avez souhaité et pour lequel ce soir, vous avez voté. C’est encore sous le signe de la confiance et de la concertation renforcées que nous avancerons dans cette lutte pour le développement de notre commune-canton, celui de sa population, sa jeunesse et son avenir. Une lutte qui se fera au Conseil général au sein d’une majorité progressiste renforcée qui selon l’engagement accompagnera chacune et chacun d’entre vous à chaque étape de la vie ». Autrement dit, après la victoire populaire sans appel d’hier soir, le combat continue. Ainsi que le rappelait l’inscription ornant la gerbe de fleurs remise par la population hier soir à « son avocat » au Département. Des fleurs symbolisant qu’hier soir, des graines d’espoir ont été durablement semées sur le chemin de la lutte du peuple pour un plus grand épanouissement à travers la satisfaction notamment de ses besoins essentiels. Une victoire à consolider et à renouveler puisque comme l’a dit Yolande Pausé « en appelle d’autres ».


Kanalreunion.com