Actualités

Le propre camp de François Fillon interpellé

Maintien en Nouvelle-Calédonie, restrictions à La Réunion

Manuel Marchal / 19 juillet 2010

Nul doute que les propos de François Fillon ne manqueront pas d’interpeller au sein de son propre camp, et notamment des parlementaires.

« Si nous avons décidé, alors même que presque tous les budgets de l’État vont baisser, si nous avons décidé de maintenir les concours à la Nouvelle-Calédonie au même niveau que ceux de la période précédente, c’est parce que nous pensons que nous sommes engagés ensemble dans une aventure historique, sur un chemin historique ». Hier à Wé, dans les îles Loyauté en Nouvelle-Calédonie, le Premier ministre a solennellement dit l’engagement de l’État à maintenir le même niveau de crédit pour les investissements dans ce pays. Il a même ajouté que « l’État maintiendra son niveau d’engagement financier. Il adaptera également ses taux d’intervention à la réalité financière des collectivités avec lesquelles il signera ces contrats ».
Ce message est adressé à une population qui doit décider au plus tard dans 10 ans si elle continue ou pas d’être intégrée à la République.
Nul doute que cette déclaration de François Fillon ne manquera pas d’interpeller dans son propre camp à La Réunion. Qu’en pense d’ailleurs Jean-Paul Virapoullé, l’auteur d’un amendement constitutionnel qui va dans le sens de l’assimilation ? Qu’en dit Didier Robert, membre du bureau politique de l’UMP et partisan d’une région française de l’océan Indien composée de La Réunion et Mayotte ?
Que diront ces deux parlementaires quand il sera question de défendre les intérêts de La Réunion lors de la discussion du budget de l’État ?
Car les déclarations du Premier ministre vont à l’opposé de celles concernant La Réunion, qui devra contribuer à l’effort de réduction des dépenses de l’État, comme l’a indiqué le dernier ministre en visite dans notre île. D’ailleurs, cela a déjà commencé puisque la Région va payer 8 millions d’euros au titre de la continuité territoriale, une compétence exclusive de l’État.

M.M.


Kanalreunion.com