Actualités

Le rassemblement toujours devant

Après les européennes, dans la perspective de l’élection de la prochaine collectivité, l’état des forces politiques à La Réunion

Témoignages.re / 28 mai 2014

Les élections européennes ont comme particularité de fusionner les 24 communes de l’île dans une seule circonscription, comme aux régionales. C’est pourquoi son résultat est riche d’enseignement pour le scrutin qui désignera la collectivité, qu’elle soit Région ou autre. Rappelons qu’en 2010, le premier tour des régionales avait confirmé le résultat des européennes.

JPEG - 35 ko
Ce graphique montre l’évolution de plusieurs forces politiques de La Réunion. Les européennes de 2014 ont confirmé la tendance. La seule inconnue est l’ancrage de l’extrême droite dans la durée.

Même s’il a été marqué par une forte abstention, le résultat des européennes de dimanche dernier ne doit pas être négligé dans la perspective des scrutins futurs.

En effet, les européennes de 2009 avaient annoncé le premier tour des élections régionales. L’ordre était le même. L’Alliance et l’UMP avaient quasiment réédité les mêmes scores avec 4 points d’avance pour l’Alliance. Pour le PS, son niveau exceptionnellement élevé aux européennes de 2009 s’expliquait par une mobilisation très importante à Saint-Denis. La tête de liste était en effet une adjointe au maire de Saint-Denis, c’était aussi la présidente de la CINOR. Elle avait donc pu obtenir 37% des suffrages dans la capitale.

Depuis les scrutins des régionales, trois données ont changé. Tout d’abord, l’UMP n’est plus au pouvoir à Paris, il peut donc appeler à sanctionner le gouvernement pour grappiller des voix supplémentaires. Ensuite, c’est la présence très importante du Front national dans les médias en France repris à La Réunion. À force de répéter que ce parti d’extrême droite allait devenir la première force politique de France, des électeurs ont décidé de faire confiance à ce parti en pensant qu’il peut être une alternative. Cela a nuit surtout aux formations politiques qui portent un discours qui n’est pas celui des partis parisiens. Enfin, l’UMP est sortie victorieuse des dernières municipales.

Changements de conjoncture

Ces trois changements se reflètent dans le résultat. Cela permet à l’UMP de réduire son retard. Mais il ne parvient pas à passer devant l’Union pour les Outremer qui est, tout comme l’était l’Alliance, la première force politique de La Réunion.

Comme il fallait s’y attendre, l’impact des médias de France a gonflé le score de l’extrême droite. C’est là que se situe sans doute le principal potentiel de variation pour les prochains scrutins. Rappelons qu’en 2009, les Verts avaient été dans cette position. Ils avaient bénéficié d’une exposition médiatique au-dessus de la moyenne en France, ce qui a eu un impact à La Réunion avec un score de 13%, bien au-dessus de leur poids habituel. L’année suivante, les Verts étaient rentrés dans le rang : moins de 5%.

Le parti socialiste revient à son niveau des régionales de 2010. Depuis 1983, date des premières élections régionales à la proportionnelle, le PS s’est toujours maintenu aux alentours de 15%. Cette constance traduit son influence réelle à La Réunion.

Disparition de PLR

Avant 2017, le gouvernement organisera des élections pour déterminer qui exercera le pouvoir dans les collectivités. Que la prochaine élection serve à élire les conseillers d’une Région, ou d’une collectivité portant un autre nom, il est fort probable que le scrutin sera à la proportionnelle, comme les Européennes. La seule véritable incertitude repose sur le nombre de tours de scrutins : deux comme en 2004 et 2010, ou un seul comme en 1983, 1986, 1992, 1993 et 1998 ?

C’est pourquoi le résultat des Européennes est une indication du rapport de force qui pourra se dessiner lors de ce prochain scrutin. Cela donne donc une idée de ceux qui pèsent, et de ceux qui entretiennent des illusions sur la réalité de leur force véritable. PLR a disparu, incapable d’aider le PS à dépasser 15%, et LPA n’a pas franchi la barre des 10% malgré le renfort de l’UDI. Voilà sans doute de quoi ramener à de plus justes proportions les prétentions de chacun.

M.M.


Kanalreunion.com