Actualités

Le résultat des régionales en France pèsera sur La Réunion

Recul du PS et arrivée prévisible de l’extrême droite au pouvoir dans plusieurs régions

Témoignages.re / 4 décembre 2015

Effondrement prévisible du Parti socialiste et possibilité pour un parti d’extrême droite de diriger plus du quart des Régions en France sont des événements qui pèseront dès dimanche soir sur le scrutin à La Réunion.

Ces élections régionales sont le dernier scrutin avant la présidentielle de 2017. En France, elles inaugurent de nouvelles collectivités. Le nombre de régions est passé de 22 à 13. Trois ans après la victoire de François Hollande à la présidentielle, le Parti socialiste ne sera plus la parti qui détiendra la direction du plus grand nombre de Conseils régionaux. 21 présidents sur 22 des Régions de France étaient des socialistes.

JPEG - 64.1 ko

Mais l’événement attendu de ce scrutin n’est pas l’alternance à la tête de la majorité des Régions, mais la possibilité pour un parti d’extrême droite d’en diriger plusieurs. Depuis plusieurs mois, l’idée que l’extrême droite dirigera deux régions fait son chemin. Sont visées le Nord-Picardie et Provence-Alpes-Côtes-d’Azur. Le fait nouveau, c’est l’irruption du parti des Le Pen en tête des intentions de vote en Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine.

Cette probabilité se renforce par la décision du président de LR, Nicolas Sarkozy. Ce dernier a annoncé le maintien de toutes les listes de droite qui franchiront les 10 %. Cela rend donc impossible l’union des partis républicains face au FN au second tour. Si ces prévisions se vérifiaient, alors l’extrême droite pourrait bien présider trois régions sur onze, soit plus du quart des Conseils régionaux de France. À deux ans de la présidentielle, une telle éventualité est très inquiétante pour les partis républicains.
Le résultat de l’extrême droite positionné comme possible première force politique, et l’effondrement prévisible du PS en France sont des données qui pèseront sur le second tour à La Réunion.


Kanalreunion.com