Actualités

Le travail continue pour abolir la pauvreté à Saint-Paul en 2015

La maire des Pauvres demande à Ary Yee Chong Tchi Kan de conduire une liste aux municipales

Témoignages.re / 30 septembre 2013

À l’occasion d’un évènement politique, Gilmée Vochré, « Maire du 1er Conseil Municipal des Pauvres », a proposé la candidature d’Ary Yee Chong Tchi Kan aux élections municipales 2014 sur la commune de Saint-Paul, en présence du secrétaire de la section PCR de Saint-Paul, Pierre Thibault.



JPEG - 44.8 ko
On perçoit l’enthousiasme de Gilmée Vochré, la Maire des Pauvres, qui a proposé la candidature d’Ary Yee Chong Tchi Kan aux élections municipales 2014 de Saint Paul. Autour d’eux : Raïssa Noël et Frédérique Técher de l’Appel de l’Ermitage ainsi que Pierre Thiébault secrétaire de la section du PCR.

Co-fondatrices du Comité de l’Appel de l’Ermitage, Gilmée Vochré, Raïssa Noël et Frédérique Técher ont rappelé les actions menées par leur organisation dans toute l’île, afin d’abolir l’extrême pauvreté à La Réunion d’ici 2015.

Une situation sociale alarmante

168.000 demandeurs d’emploi, 122.000 illettrés, 23.000 demandes de logement en souffrance et plus de 340.000 pauvres à La Réunion, le constat est alarmant a expliqué Raïssa Noel. Raison pour lesquelles, un appel a été lancé, le 18 décembre 2012 à l’Ermitage afin d’exiger l’abolition de l’extrême pauvreté à La Réunion, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le développement de 2015.

Un appel lancé dans toute l’île, où des comités ont été créés cette année à Saint-Denis, au Tampon, Trois Bassins ou encore à Saint-André, « d’autres vont être lancé dans les prochaines semaines », a ajouté Frédérique Técher. Cette dernière a rappelé la création du Conseil Municipal des Pauvres, le 4 août 2013, où Gilmée Vochré a été élue à l’unanimité. Remerciant Julius Barret de l’avoir invité à participer au Comité, mais aussi Philippe Yee Chong Tchi Kan, et ses deux compères Raïssa Noël et Frédérique Técher, la maire des pauvres de Saint-Paul a ainsi déclaré : « Je donne ma place à Monsieur Ary ».

Une candidature au service de la population

Une candidature approuvée par Pierre Thiébault, secrétaire de la section PCR de Saint Paul. Ce dernier a rappelé le soutien du PCR au Comité de l’Appel de l’Ermitage, car « le combat du PCR est ancien pour la population la plus déshéritée de l’île. Il est reconnu. Cette proposition a été discutée dans la section. On a alors décidé d’accueillir favorablement la proposition de Mme Vochré », a expliqué Pierre Thiébault. « Toute la section s’associe à cette décision de faire d’Ary, le candidat aux prochaines municipales. Il se mettra à la disposition des plus pauvres de Saint-Paul. Nous lui demandons d’accepter cette tache de mener la bataille pour les municipales de 2014 », a indiqué le secrétaire de section.

Une mission que l’intéressé, Ary Yee Chong Tchi Kan, a acceptée avec « humilité et modestie ». Car après avoir reconstruit la section, « nous avons décidé d’aider les pauvres à s’organiser, parce que c’est à eux de prendre conscience de leurs conditions de pauvreté et de se mettre en mouvement pour choisir leur avenir », a précisé Ary Yee Chong Tchi Kan. Remerciant Gilmée Vochré, ce dernier a rappelé les difficultés dans lesquelles vivent les plus démunis. Une situation dénoncée, car contrairement aux «  autres qui s’accaparent le pouvoir et ne règlent pas le problème des pauvres  », le PCR veut aider et soutenir les plus démunis, afin que « les pauvres prennent le pouvoir ».

Correspondant

« Mon rôle est de me mettre au service des Saint-Paulois »

Lors de son allocution, Ary Yee Chong Tchi Kan a évoqué les différentes organisations avec lesquelles la section travaille, comme l’Association du Génie Collectif Réunionnais, dans le domaine de la culture, mais aussi avec les contribuables saint-paulois. Tout en soulignant le travail accompli, il a noté les faiblesses. En particulier, il a rappelé qu’ « il faut organiser les contribuables parce que ce sont eux qui versent l’argent dans les caisses du pouvoir. Cet argent représente des dizaines de millions d’euros et les contribuables ne savent pas que cet argent est mal géré. Il nous appartient de les organiser comme nous l’avons fait avec les pauvres. Parce que c’est à eux de prendre des responsabilités dans le suivi de leurs impôts et les décisions prises vis-à-vis de leur commune et de leur propre avenir. Quand nous aurons bien organisé les pauvres et les contribuables, nous aurons une base pour organiser les jeunes de Saint-Paul. Ce sera à cette jeunesse de prendre ses responsabilités devant l’avenir ».

Ce dernier a évoqué plusieurs pistes de réflexions et de débats qui auront lieu dans les prochaines semaines, comme le récent rapport du GIEC, annonçant une augmentation du niveau de la mer. «  L’eau augmente aussi à La Réunion, notre littoral est menacé », a expliqué Ary Yee Chong Tchi Kan. Ce dernier a évoqué les zones de Savanna ou la rue Jacquot qui sont menacées par la montée des eaux. Mais aussi les risques pour la ville de Saint-Paul d’être « noyée », comme l’Ermitage. « L’avenir de Saint-Paul, ce sont aux jeunes de prendre en charge ces problèmes importants ».

« Mon rôle, en tant que Secrétaire général du PCR, est de me mettre au service des Saint-Paulois et d’aller au combat pour les pauvres. Nous serons ensemble, nous conduirons la bataille ensemble, parce qu’il faut prendre le pouvoir pour changer les choses. Mais une fois, le pouvoir pris, il faudra le transmettre au peuple, ce que certaines personnes ont oublié ». Pour conclure, Ary Yee Chong Tchi Kan a expliqué que « je dis aujourd’hui devant vous que je suis à votre disposition et que je me battrais avec vous, jusqu’à la victoire. Voilà un grand projet, une grande aventure et nous serons ensemble ».


Kanalreunion.com