Actualités

« Le vaccin sera utile »

Roselyne Bachelot et Marie-Luce Penchard dans le Sud

Témoignages.re / 31 août 2009

« Même si l’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la grippe H1N1 n’arrivera qu’à la mi-octobre et que La Réunion sera alors en fin d’hiver austral, ce vaccin restera utile », a affirmé Roselyne Bachelot à Imaz Press Réunion samedi dernier à l’Étang-Salé. « Même si nous avons forcé le pas pour obtenir cette validation », ce délai était nécessaire « car je voulais offrir un vaccin complètement sécurisé », a ajouté la ministre.

Roselyne Bachelot a souligné que « le pic épidémiologique sera certes dépassé à La Réunion à la mi-octobre, mais la grippe n’aura pas disparu. Il faudra donc continuer à protéger le public et en particulier les populations les plus fragiles ». Elle a précisé : « la thérapie sera d’ailleurs adaptée aux affections caractéristiques à La Réunion, le diabète par exemple ». La représentante du gouvernement a indiqué que « de toute façon, le vaccin servira aussi à nous prémunir pour 2010 et 2011 ».
La ministre de la Santé a ensuite rendu hommage aux chercheurs. « Le virus H1N1 est apparu début mai. L’industrie pharmaceutique vient de fournir les premières doses de vaccin, c’est un exploit technologique », a-t-elle noté.
Roselyne Bachelot qui a visité un cabinet médical et infirmier, une pharmacie et un laboratoire d’analyse a commenté : « les structures médicales et hospitalières sont parfaitement adaptées à la situation. Elles répondent bien aux besoins de la population ».
Dans l’après-midi de samedi, la ministre de la Santé a visité à Saint-Pierre un centre de lutte anti-vectorielle, notamment contre le chikungunya « car la lutte contre la grippe H1N1 ne doit pas se faire au détriment de la prévention contre d’autres virus ». Elle a ensuite eu une réunion avec les autorités sanitaires. Après une rencontre à Saint-Denis avec les chefs de services de l’État, elle a regagné Paris.


Kanalreunion.com