Actualités

Les 7 députés doivent être solidaires des dizaines de milliers de Réunionnais qui ont droit au RSTA et au bonus COSPAR

Aujourd’hui, la conclusion de la conférence économique et sociale
Ce que le peuple a arraché par la lutte ne doit pas lui être repris

Manuel Marchal / 10 décembre 2012

Le gouvernement a donné rendez-vous aujourd’hui à Paris pour la présentation des conclusions de la conférence économique et sociale. À La Réunion, le maintien du RSTA et du bonus COSPAR est l’urgence. Aujourd’hui, les 7 députés de La Réunion seront-ils solidaires des dizaines de milliers de Réunionnais qui ont droit à ses mesures de luttes contre la vie chère ? Où seront-ils les complices du plus grand scandale social de ces dernières années ?

En mars 2009, de grandes journées de mobilisation font avancer les revendications des Réunionnais dans plusieurs domaines. La population obtient tout d’abord la baisse des prix du gaz et des carburants. Puis d’autres prix vont diminuer. Le 31 mars, la grande distribution signe avec le COSPAR un accord permettant la baisse significative du prix de plus de 250 produits de consommation. Les tarifs bancaires baissent également tandis que les bailleurs sociaux signent l’accord qui gèle le montant des loyers.

JPEG - 42.6 ko

C’est sur les salaires que la lutte est la plus longue et la plus difficile. Le 25 mai, un accord salarial régional est versé. Il prévoit le versement d’une prime de 50 euros qui complète les 100 euros de RSTA versé par l’État. Les travailleurs payés en dessous de 1,4 SMIC peuvent cumuler les deux dispositifs, cela donne droit à une hausse de salaire de 150 euros. C’est donc une prime qui permet de compenser les effets de la vie chère sur les salaires les plus bas.

150 euros arrachés à un gouvernement de droite

Il faut attendre le 7 août pour que l’accord salarial régional soit publié aux entreprises. Il est automatiquement étendu à toutes les entreprises, le recours déposé par une organisation patronale contre cette extension sera rejeté par la justice.

JPEG - 54.3 ko

Pendant ce temps, les premiers versements de RSTA avaient commencé. Ces dispositifs répondaient à une vraie demande, car aussitôt la nouvelle connue, une file d’attente impressionnante s’est formée devant le bureau spécial RSTA mis en place dans le bas de la rue maréchal Leclerc à Saint-Denis.

Pour le bonus COSPAR, la mise en place est un combat. Dans le BTP et l’automobile, des accords de branche prévoient de l’intégrer au salaire. Mais ailleurs, rien n’est joué, car des patrons ne jouent pas le jeu.

Un an après la mise en œuvre de ces dispositifs, un rapport du député Victoria permet de faire un pointage : près de 67.000 Réunionnais bénéficient du RSTA et ont droit à la prime COSPAR. À cela s’ajoute le nombre de ceux qui ont un salaire supérieur à 1,4 SMIC et qui ont droit uniquement au bonus COSPAR.

L’année suivante, le gouvernement durcit les conditions d’attribution du RSTA. Pour en bénéficier en janvier 2011, il faut y avoir droit en décembre 2010. Cela exclut de fait tout nouveau bénéficiaire. De plus, pour garder son droit au RSTA, il ne faut pas être au chômage pendant plus de 2 mois consécutivement.

Les députés vont-ils larguer les Réunionnais ?

Malgré toutes ces mesures drastiques, le nombre de Réunionnais ayant droit au RSTA est encore de plus de 45.000, à cela s’ajoute plus de 5.000 qui ne touchent que le bonus COSPAR. Ce sont donc plus de 50.000 salariés qui risquent de voir leurs revenus diminuer au début de l’année prochaine.

JPEG - 71 ko

Au Sénat, le gouvernement a confirmé les déclarations de Victorin Lurel parues dans la presse : c’est le refus de maintenir l’aide au bonus COSPAR en faisant voter contre l’amendement déposé par Paul Vergès.

Bonus COSPAR et RSTA représentent près de 80 millions d’euros par an pour l’économie réunionnaise. C’est surtout un acquis arraché à un gouvernement de droite. En plein débat sur la lutte contre la vie chère, un gouvernement de gauche va-t-il baisser les revenus de dizaines de milliers de travailleurs ?

Aujourd’hui à Paris, à la conclusion de la conférence économique et sociale, le gouvernement devra s’engager sur le maintien du RSTA et de son soutien au bonus COSPAR.

Les sept députés de La Réunion devront être solidaires de tous les Réunionnais qui ont droit à cet acquis de la lutte.

Manuel Marchal

Pour le maintien du RSTA et du bonus COSPAR

Le PCR dépose une pétition à 10h à la Préfecture

La campagne de mobilisation lancée par le PCR s’est poursuivie tout le week-end. Elle vivra une étape importante aujourd’hui. En effet, quelques heures avant que les travaux de la conférence économique et sociale débutent à Paris, une délégation du PCR remettra au préfet une pétition signée par plusieurs milliers de personnes en à peine une semaine. Elle demande le maintien du PRST et du bonus COSPAR. Rendez-vous ce matin à 10 heures devant la préfecture.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Tous Ensemble pour le changement et pour respecter la promesse donne au peuple.
    Comment comprendre ce gouvernement qui se dit de gauche avec tous les pouvoirs , est plus l’coute du projet du Medef que les revendications de la classe ouvrire .Ou est le changement ?
    Le Medef utilise la crise pour imposer une vritable rgression sociale en faisant un chantage permanent : les entreprises seraient au bord du gouffre, en grande difficult, au point quil faudrait accepter une remise en cause des droits sociaux, plus de flexibilit pour les salaris, plus de facilit pour licencier pour les employeurs et tout cela au nom de la comptitivit
    Ce serait la fin du contrat de travail qui fixe les conditions demploi, de travail et de rmunration.
    Les procdures de licenciement seraient trop contraignantes, il veut limiter les recours en justice et les montants des indemnits
    Les efforts sont dcidment toujours demands aux mmes !
    Nous contestons les 20 milliards deuros supplmentaires dallgement du cot du travail que vient dobtenir le patronat.
    Les derniers chiffres du chmage, avec 5,2 millions demandeurs demploi toutes catgories confondues, dmontrent linefficacit de ces logiques.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com