Actualités

Les candidats du PCR au Port : Jean-Yves Langenier et Firose Gador, avec Naren Mayandy et Memouna Patel

Élection départementale du 22 mars

Correspondant Témoignages / 9 février 2015

Ce dimanche 8 février au siège de la Section communiste du Port, a été tenue une conférence de presse pour faire connaître aux Réunionnais les candidat(e)s désigné(e)s par cette instance à l’unanimité lors de sa réunion du 6 février dernier pour l’élection départementale des 22 et 29 mars prochains. Il s’agit du binôme Jean-Yves Langenier et Firose Gador, avec pour suppléants respectivement Naren Mayandy et Memouna Patel. Des candidat(e)s choisi(e)s en concertation avec le Secrétariat général du Parti Communiste Réunionnais « pour une meilleure justice sociale et un développement solidaire de La Réunion ».

JPEG - 95.5 ko
Naren Mayandy, Firose Gador, Jean-Yves Langenier et Memouna Patel, candidats du PCR au Port.

Cette conférence de presse était animée par Firose Gador, militante du PCR depuis plusieurs années, conseillère municipale d’opposition et assistante sociale, qui a souligné la volonté de cette équipe et de tous les camarades du Port de mettre un terme au « sentiment croissant de déception et de désillusion chez les Portois un an après les élections municipales de mars 2014 ». D’où leur appel à « la population du Port à faire le rassemblement le plus large pour la victoire de nos candidats » en mettant l’accent sur les combats à mener dans la prochaine assemblée départementale face aux graves problèmes sociaux des Réunionnais.
Ensuite Henry Hippolyte dit Loulou, conseiller général sortant du Port, a pris la parole pour exprimer son soutien total à cette équipe, dont il a mis en avant les compétences et les qualités militantes. Il a précisé qu’il avait décidé de ne pas de représenter — un choix de vie personnel pris en toute liberté — et qu’il continue son action politique en tant que conseiller municipal de l’opposition et membre du Conseil communautaire du Territoire de la Côte Ouest.

JPEG - 50.8 ko
Plus d’une vingtaine de membres du Comité de la Section communiste du Port étaient présents à la conférence de presse pour exprimer avec enthousiasme leur soutien à leurs candidats. (photo AD)

Un projet commun

Après la présentation des quatre candidat(e)s et de leurs engagements politiques par Firose Gador et Jean-Yves Langenier, ceux-ci ont répondu aux questions des journalistes sur leurs raisons de ces nouveaux engagements comme leurs perspectives. À ce sujet, l’ex-maire du Port a notamment exprimé avec force à quel point il « n’arrête pas d’être choqué depuis un an par les discours et les décisions » de son successeur à la Mairie.
Ces discours sont souvent excessifs et mensongers, comme lorsqu’il parle de « 43 ans d’inertie de la municipalité du Port », d’une « ville morte et en ruine » mais annoncée comme « libérée » le 20 décembre dernier alors qu’il pratique par exemple des pressions sur de nombreux employés communaux. « Comme beaucoup de Portois, nous sommes indignés par ces comportements » et « nos engagements s’inscrivent dans la stratégie de rassemblement des Réunionnais autour d’un projet commun pour le développement durable et solidaire du pays, comme celui que le PCR présentera lors d’un rassemblement le dimanche 22 février prochain à Sainte-Suzanne », a conclu Jean-Yves Langenier.


Kanalreunion.com