Actualités

Les conditions de la victoire de 7 députés sur 7 à La Réunion pour la majorité présidentielle

Un pari à gagner dans cinq à douze jours aux législatives

Témoignages.re / 5 juin 2012

La réalité politique à La Réunion est telle qu’en toute objectivité, la majorité présidentielle peut l’emporter dans les sept circonscriptions du pays les 10 et 17 juin. Mais si l’on veut réaliser ce triomphe, il faut l’union et la solidarité de toutes celles et tous ceux qui ont voté en masse pour l’élection de François Hollande le 6 mai afin de réaliser son projet de développement spécifique pour notre pays.

À l’élection présidentielle, le peuple réunionnais a accordé le plus fort pourcentage de toutes les régions de la République à François Hollande. Et si nos concitoyens ont fait ce geste, qui peut avoir une portée historique, c’est parce que les forces de progrès dans le pays — dont le PCR depuis les primaires citoyennes — ont appelé à voter en sa faveur sur la base de son programme.
Ce programme compte les 60 mesures préconisées par François Hollande au niveau de l’ensemble de la République, les 30 mesures particulières pour les Outre-mer — auxquelles le PCR a apporté sa contribution avec d’autres Réunionnais —, et enfin le projet global spécifique pour La Réunion évoqué par le futur président dans une lettre à Élie Hoarau et dans son discours à Saint-Louis. Ces engagements de François Hollande ont été la base fondamentale de tous les Réunionnais qui ont fait son triomphe à La Réunion le 6 mai.

Union et solidarité

Une large et forte union réunionnaise est possible sur cette plateforme lors des élections législatives. En même temps, c’est une condition essentielle pour avoir 7 députés sur 7 en faveur de la majorité présidentielle.
Une autre condition de cette grande victoire des forces de progrès est l’union des organisations politiques — le PCR et le PS — qui constituent cette majorité présidentielle face aux conservateurs et diviseurs. Certes, au 1er tour, chaque candidat de ces organisations expose son point de vue et fait sa campagne ; mais au second tour, sur la base des principes du désistement républicain, la loyauté et la solidarité doivent être appliquées à fond et de façon exemplaire pour contredire certaines expériences négatives du passé…
Sur cette base, le pari du 7 sur 7 pour la majorité présidentielle peut être gagné.

Correspondant


Kanalreunion.com