Actualités

Les effets de la crise

Témoignages.re / 16 juillet 2013

Cimetière profané

Après le temple tamoul de Grand-Bois, c’est au tour du cimetière musulman de Saint-Pierre d’être la cible de profanateurs.

Cette recrudescence de ces faits inhabituels inquiète. Ils sont révélateurs d’une perte de valeurs fondamentales de la part de leurs auteurs.

Perte de repères

Toujours à Saint-Pierre, un conflit de voisinage a failli dégénérer en drame. Deux personnes se sont bagarrées après que l’une d’entre elles ait été mordu par un chien. Le propriétaire de l’animal a aspergé son voisin d’essence, avant d’y mettre le feu. Fort heureusement, l’intervention rapide des voisins a permis d’éviter le drame.

Voilà jusqu’où la tension peut monter à cause de la crise


Kanalreunion.com