Actualités

Les élus de l’opposition pas invités au lancement des programmes européens

L’Alliance proteste contre le sectarisme de Didier Robert en pleine visite de la Commissaire européenne à la politique régionale

Témoignages.re / 5 mai 2015

Les Conseillers régionaux de l’opposition sont exclus de la séance de lancement des programmes européens qui doit avoir lieu aujourd’hui en présence de la Commissaire à la politique régionale. C’est ce que souligne un communiqué de l’Alliance adressé hier à la presse.

La Réunion a l’honneur d’accueillir cette semaine la Commissaire européenne à la Politique Régionale, Madame Corina Crétu.

L’un des moments importants de cette visite sera le lancement du programme opérationnel européen, le FEDER, géré par la Région, et qui représente plus de 1 milliard d’euros.

JPEG - 84.7 ko
Les élus de l’Alliance à la séance plénière de la Région Réunion le 10 avril 2015.

Ainsi, une séance solennelle réunissant près de 200 acteurs institutionnels, socio-économiques et de la société civile, aura lieu ce mardi au MOCA.

Curieusement, les Conseillers régionaux de l’opposition n’ont pas été invités.

Interrogé sur ce point en Commission Permanente, le président du Conseil Régional, avait pourtant répondu que les Conseillers régionaux seraient « naturellement invités ». Or, force est de constater que cela n’est finalement pas le cas.

Prendre le soin d’écarter des Conseillers régionaux d’assister à un tel événement organisé à l’occasion de la visite du Commissaire européen à la Politique Régionale est tout à fait contraire aux usages et aux règles élémentaires de la vie républicaine et témoigne d’un état d’esprit que l’on croyait révolu.

Le sectarisme du président de la Région n’honore pas l’institution régionale.


Kanalreunion.com